Karine Lacombe ne croit pas à la théorie des 4 semaines pour freiner l’épidémie

Ce dimanche 4 avril, Karine Lacombe est revenue sur le plateau de LCI sur l’instauration d’un troisième confinement pour une durée de quatre semaines. Une théorie à laquelle l’infectiologue ne croit pas.

A propos de


  1. Karine Lacombe

Ce dimanche 4 avril, au lendemain de l’entrée en vigueur du troisième confinement, fixé pour l’instant à quatre semaines, Karine Lacombe a fait part de ses doutes sur le plateau de LCI. Pour l’infectiologue, cette durée évoquée par le gouvernement semble en effet “un peu courte” pour permettre de baisser considérablement les contaminations.

“Ça va complètement dépendre de l’impact des mesures de freinage, a fait savoir la cheffe du service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine, à Paris. Et d’ajouter : “Quatre semaines, ça semble un peu court pour avoir un freinage assez important de l’épidémie. Je pense que ça va être vraiment juste”. L’épidémiologiste, qui s’inquiète du débordement des hôpitaux, estime que “si tant est que la campagne de vaccination marche vraiment, d’ici 6 à 8 semaines, on pourrait y voir un peu plus clair.” Et d’insister : 6-8 semaines, c’est ce qu’il va nous falloir pour lever les mesures actuelles et retendre vers une vie normale“.

Gabriel Attal optimiste quant aux mesures annoncées

Un avis partagé par nombre de spécialistes, à l’image du Pr Gilles Pialoux, qui appelait l’exécutif à prendre des mesures strictes depuis plusieurs semaines. De son côté, Gabriel Attal se montre pourtant optimiste.Les mesures ont été annoncées pour quatre semaines. Je crois profondément qu’elles vont fonctionner, a indiqué le porte-parole du gouvernement un peu plus tôt sur le plateau. Et de préciser : “Ce que l’on doit regarder, c’est la dynamique de l’épidémie. Il n’y a pas de critère chiffré qui a été annoncé à ce stade pour lever les mesures” même s’”il ne faut jamais rien exclure par principe pour l’avenir“. “Il y a un calendrier annoncé par le président de la République. Si ce calendrier a été annoncé, c’est parce qu’on sait, on croit, que les efforts de tous vont permettre de le tenir“, a-t-il conclu.

Crédits photos : LCI

Autour de

Source: Lire L’Article Complet