Jean-Pierre Pernaut retrouve sa case fétiche de 13 heures : voici son nouveau projet

Tout juste retraité du JT de 13h de TF1, Jean-Pierre Pernaut est toujours avide de challenges. Voilà que le mythique présentateur se lance dans un tout nouveau projet qui va surprendre ses fans les plus fidèles.

  • Jean-Pierre Pernaut

Un changement dans la continuité. En prononçant la phrase “je vous aime, je ne vous oublierai jamais”, le 18 décembre 2020, Jean-Pierre Pernaut saluait une dernière fois les téléspectateurs du JT de 13h de TF1. Mais ces mots résonnaient plus comme un au revoir que comme des adieux pour le journaliste aux commandes de ce rendez-vous très suivi, après 33 ans de bons et loyaux services. Car le compagnon de Nathalie Marquay ne manquait pas de projets, lui qui aime aller vite sur les circuits automobiles, son autre passion. Ainsi, après avoir passé le relais à Marie-Sophie Lacarrau, avec une certaine élégance, JPP s’est retrouvé à la tête d’une émission hebdomadaire sur LCI, Jean-Pierre et vous, qui attire chaque samedi 140 000 téléspectateurs entre 13h45 et 15 heures. Les fans en manque de sa liberté de ton peuvent également le retrouver sur la JPPTV, une plate-forme consacrée au patrimoine, à l’environnement, à la culture et à l’actualité régionale.

Une grande première à la radio

Malgré ce planning bien chargé, Jean-Pierre Pernaut a trouvé l’énergie nécessaire pour se lancer dans un nouveau projet. Cela sera une grande première puisque cet homme de TV a choisi un autre média pour informer les Français : la radio. Et si Europe 1 et RTL ont tenté de le débaucher, c’est la station Nostalgie qui a raflé le gros lot, le convaincant de présenter une pastille quotidienne pendant 33 jours, correspondant à ses années de JT sur la première chaîne. “Il nous confiera chaque jour des anecdotes et des souvenirs de cette période”, révèle Xavier Laissus Pasqualini, directeur de l’antenne, dans les colonnes du Parisien daté du samedi 17 avril 2021. Le rendez-vous est donné au lundi 19 avril à une case horaire que le Picard connaît bien puisqu’il retrouve sa case fétiche de 13 heures. Si cette expérience s’avère éphémère dans un premier temps (jusqu’au mercredi 2 juin), nul doute qu’elle sera suivie d’un fort engouement et peut-être d’une prolongation, si affinités. Car couler des jours paisibles n’est pas (encore) une option pour le journaliste de 71 ans.

A lire aussi : Jean-Pierre Pernaut dévoile un nouveau projet après son départ du journal télévisé

Source: Lire L’Article Complet