Jean Castex : de nouvelles restrictions envisagées par le gouvernement face à l’épidémie de Covid-19

Alors que le contrôle du pass sanitaire n’est pas encore entré en vigueur, le gouvernement envisage déjà de durcir les restrictions pour faire face à la hausse des cas en France. Le couvre-feu et le port du masque en extérieur pourraient revenir dans les habitudes des Français.

Jean Castex

Certains ont cru au grand soulagement, ce n’était qu’une courte respiration. Au cours du mois de mai, puis du mois de juin, (presque) toutes les restrictions sanitaires ont été levées en France. Les rues s’animaient à nouveau, les vacances d’été pourraient se passer normalement, ou presque, et il y avait dans l’air comme une envie de mettre tous ces mois de couvre-feu et de vie au ralenti derrière soi. Sauf que tout ça n’est pas parti pour durer. Le variant Delta a plané, ce qui a pu amuser juste pour le calembour, puis a entraîné une flambée des cas en France. De moins de 2000 cas par jour en moyenne à la fin du mois de juin, on dénombre ces derniers temps près de 10 000 cas quotidiens. Et si la courbe des décès continue de décliner, cela n’empêche pas le gouvernement de s’inquiéter. La mise en place du pass sanitaire pour l’extrême majorité des activités a été décidée, et annoncée par Emmanuel Macron lors d’une allocution. Et alors que la règle n’est même pas encore entrée en vigueur, et qu’il est donc strictement impossible d’en constater les effets, l’exécutif réfléchirait déjà à la mise en place de nouvelles restrictions.

Jean Castex au JT

Selon les informations du Monde, ce mardi 20 juillet, le gouvernement n’exclut pas “d’annoncer de nouvelles restrictions territoriales”. En clair, dans les départements où la contamination flambe, il est envisagé de remettre en place l’obligation du port du masque en extérieur, mais aussi d’imposer la fermeture des restaurants et bars à partir de 23 heures. Certains préfets n’ont même pas attendu qu’Emmanuel Macron et ses ministres prennent une décision : dans 37 communes de Haute-Corse, les établissements sont priés de fermer à 23 heures. Même chose dans les Pyrénées-Orientales, où le port du masque est de nouveau obligatoire en extérieur. Les habitants et vacanciers de 50 communes de Charente-Maritime doivent également couvrir leur visage à nouveau.

Mercredi 21 juillet, un nouveau Conseil de Défense a lieu. Dans la foulée, Jean Castex sera invité au JT de 13 heures, sur France 2. Le Premier ministre ne s’était plus exprimé dans un journal télévisé depuis le 11 mai. Ce rendez-vous n’augure rien de bon…

Source: Lire L’Article Complet