Interview d’Emmanuel Macron : ce détail qui a amusé les internautes

Mercredi 14 octobre 2020, le Président Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus lors d’une interview diffusée sur TF1 et France 2. Un entretien mené par Anne-Sophie Lapix et Gilles Bouleau qui, malgré la gravité de la situation, a fait rire des internautes à cause d’un petit détail.

  • Emmanuel Macron
  • Gilles Bouleau
  • Anne-Sophie Lapix

Il s’agissait d’une prise de parole très attendue. Mercredi 14 octobre 2020, Emmanuel Macron donnait une nouvelle interview au sujet de la crise sanitaire de la Covid-19. Un entretien accordé à TF1 et France 2 pour répondre aux questions de Gilles Bouleau et de Anne-Sophie Lapix. Des questions que se posaient évidemment les Français, alors que la deuxième vague du coronavirus déferle sur l’Hexagone. Consignes sanitaires, nouvelles mesures gouvernementales… L’objectif ? Provoquer un électrochoc, une prise de conscience et tracer une perspective sur le long terme… Résultat, le chef de l’Etat a annoncé une série de mesures fortes destinées à resserrer la vis et surtout, endiguer l’explosion de la pandémie. “Nous en avons jusqu’à l’été 2021 au moins avec ce virus”, a-t-il d’abord prévenu avant de dérouler les nouvelles mesures.

Couvre-feu, réunions privées, vacances de la Toussaint…

Ainsi, un couvre-feu entre 21 heures et 6 heures sera mis en place dès minuit pour au moins quatre semaines, en Ile-de-France et dans huit autres métropoles de l’Hexagone : Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne. Si le Parlement l’autorise, la mesure sera étendue jusqu’au 1er décembre. En cas de non-respect du couvre-feu, une amende de 135 euros sera délivrée, puis de 1.500 euros en cas de récidive. Les réunions privées sont également pointées du doigt. Le Président demande ainsi de “ne pas être plus de six à table” et de porter le masque au maximum, même en famille ou entre amis. Le télétravail, quant à lui, n’a pas été imposé. Une restriction des transports n’est pas prévue non plus : les Français pourront donc circuler d’une région à une autre, notamment pour les vacances de la Toussaint. Un décret instaurant un état d’urgence sanitaire à partir de vendredi 16 octobre a par ailleurs été adopté le matin de l’interview en conseil des ministres.

Ce détail qui amuse les Français

Comme souvent, les annonces du président de la République ont divisé la Toile. Certains souhaitent la généralisation du télétravail pour ne plus s’entasser dans les transports en commun, d’autres s’offusquent que leurs libertés individuelles soient restreintes avec le couvre-feu ou que la vie culturelle s’éteigne à nouveau. De rares commentateurs saluent toutefois la mesure du couvre-feu, censée permettre de soulager l’hôpital. Mais certains Twittos, bien décidés à rire malgré les circonstances, n’ont pas hésité à partager leur amusement devant l’entretien du Président. La raison ? Lors de l’interview, deux traductrices étaient chargées de retranscrire les prises de paroles d’Emmanuel Macron et des deux journalistes pour les personnes sourdes et malentendantes, chacune se répartissant les rôles. Mais comme le mari de Brigitte Macron monopolisait la parole pour annoncer les nouvelles mesures, la seconde traductrice, chargée de retranscrire les propos de Gilles Bouleau et de Anne-Sophie Lapix, n’avait pas beaucoup de travail. Mieux vaut rire que pleurer, diront certains.

La seconde traductrice pour #macron20h, c’était au cas ou la premiere choppe une crampe

Elle sert a quoi la traductrice du bas? #macron20h #Manu #CouvreFeu pic.twitter.com/iba5JsVBwe

Elle sert à quoi la traductrice en bas à droite? Depuis tout à l’heure elle est debout les doigts croisés moi ça me va comme taf

#Macron20H j’espere qu’elle est pas payée au nombre de signes la traductrice en LSF des journalistes… Parce qu’elle aura pas beaucoup bossé ce soir! 😮

Elle sert a quoi la dame en dessous ? Elle bouge même pas 🤔 #macron20h

La traductrice du bas depuis le début de l’interview #macron20h pic.twitter.com/xy1gDtKIfc

A lire aussi : Emmanuel Macron : la condition imposée par TF1 à l’Elysée pour son interview sur la crise sanitaire

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet