Gérald Darmanin boudeur : cette décision qu’il ne digère pas

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, n’a pas apprécié une décision de la part des instances dirigeantes de LREM comme le rapport Le Journal du Dimanche, ce dimanche 29 août.

Pas toujours évident d’être relégué au second plan. Dernièrement, Gérarld Darmanin en a fait les frais, malheureusement pour lui. Alors que le ministre de l’Intérieur a été invité en juillet dernier à rejoindre les instances dirigeantes de LREM, ce dernier a eu une mauvaise surprise comme le rapporte Le Journal du Dimanche, ce dimanche 29 août.

Après avoir accepté la demande des instances dirigeantes de LREM, Gérarld Darmanin a rapidement changé d’avis quand il a appris qu’il serait dans la liste des membres cooptés, et non élus par les adhérents. Une décision impensable pour lui. Sa réaction a donc été de dire :Ma famille n’a pas vocation à être éternellement traitée comme des harkis” en référence à son grand-père. Donc le ministre de l’Intérieur n’a pas souhaité donner suite après ce coup dur et est retourné à ses autres engagements.

Perplexe… #Darmanin est-il Ministre ou juste un twittos fébrile ? Au lieu de donner des ordres pour que soit clôturé un site immonde, il lui fait une pub d'enfer ! Attention, s'il y avait un danger extérieur, il serait capable de Twitter les infos de défense ! #siteantisemite pic.twitter.com/2ByQnfA6Br

Gérald Darmanin atomisé par Isabelle Balkany

Dernièrement, Gérald Darmanin en prend pour son grade. Le mardi 10 août, comme à son habitude, Isabelle Balkany a utilisé son compte Twitter pour s’exprimer. Cette fois-ci, comme assez régulièrement d’ailleurs, l’épouse de Patrick Balkany s’en est prise au gouvernement, en parlant du ministre de l’Intérieur. “Perplexe… Gérald Darmanin est-il Ministre ou juste un twitto fébrile ? a-t-elle commencé, avant d’ajouter : “Au lieu de donner des ordres pour que soit clôturé un site immonde, il lui fait une pub d’enfer ! Attention, s’il y avait un danger extérieur, il serait capable de Twitter les infos de défense !“. Voici sa réaction en voyant la publication de l’homme politique qui avait évoqué sa surprise après la découverte d’un site antisémite sur la Toile. “Ce site antisémite est profondément scandaleux et nauséabond. Je signale ces faits, susceptibles de recevoir une qualification pénale, au procureur pour que des poursuites soient engagées contre ses auteurs et le faire fermer au plus vite“, a-t-il déclaré, tout en prenant soin de mettre le lien du site web en question.

Crédits photos : Laetitia Notarianni/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet