Gad Elmaleh : son album hommage à Claude Nougaro se fait dézinguer par plusieurs artistes

L’admiration de Gal Elmaleh pour Claude Nougaro s’est révélée être source de critiques. D’après un article de La Dépêche du midi, plusieurs proches du chanteur décédé se sont montrés cruels envers le disque de l’humoriste.

“Ah, tu verras, tu verras…” Et bien Gad Elmaleh a vu le diable en adressant un clin d’oeil à Claude Nougaro dans un album hommage intitulé Dansez sur moi. Tandis que les proches du chanteur toulousain ont, eux, vu tout rouge en écoutant le disque de l’humoriste. Ce dernier entamait un nouveau chapitre de sa carrière artistique en revisitant le répertoire du jazzman reconnu, qui lui a “tapé dans le coeur” quand il était haut comme trois pommes. Il y interprète douze classiques, de Toulouse à Nougayork, dans un registre de crooner qu’on ne lui connaissait pas. Un projet réalisé avec la bénédiction de la famille de Claude Nougaro, et notamment de sa fille Cécile. Mais à en croire plusieurs spécialistes, le résultat final n’arrive pas à la cheville de la magnifique surprise que lui avait réservée l’une de ses idoles. “J’assiste à une émission d’Isabelle Giordano, et elle me dit ‘Vous avez écrit un texte pour Nougaro. Il est où, ce texte?’ Je lui dis qu’il est chez moi, dans mon bureau. Elle me répond ‘Non, il est là ce texte, parce que Claude Nougaro est là’. Et là, Claude Nougaro rentre. Je m’en souviendrai toute ma vie (…) Il a lu mon texte, j’étais en larmes. Larmes absolues. Larmes fatales, même”, avait-il raconté sur l’antenne de BFMTV.

“C’est lamentable, juste du business”

Dans un article de La Dépêche du midi, daté du dimanche 21 février, plusieurs membres de la garde rapprochée de Claude Nougaro ont remis en cause le manque d’expérience de Gad Elmaleh pour le chant. Car si sa sincérité n’est pas à reconsidérer, sa performance vocale est beaucoup plus contrastée. “Tout ça n’est pas très légitime, affirme Philippe Léogé, auteur d’un album jazz dédié à Claude Nougaro l’année dernière. Bien sûr, les musiciens qui ont collaboré à l’album sont excellents. Mais au niveau du chant…” Et d’ajouter, plus sévère : “C’est lamentable, juste du business”. Sollicité par nos confrères, le batteur Francis Lassus a également la critique facile. “Avec un tel album qui ressasse les mêmes chansons archi-connues (et géniales en version originale), on n’est pas dans l’esprit de Nougaro. Lui, il était un créateur, pas un récréateur.” Cette cascade de critiques s’accompagne d’un fiasco commercial, au point que le quotidien régional évoque “un bide historique”. De quoi briser le coeur du papa de deux garçons qui considère ce disque comme “une déclaration d’amour”.

Source: Lire L’Article Complet