Frédérique Bel balance sur un acteur « psychopathe » et « addict à l’alcool » qui l’a blessée physiquement lors d’un tournage

De passage dans le Buzz Tv de TV Mag, Frédérique Bel s’est confiée sur ses pires souvenirs de tournage. Elle a ainsi révélé qu’un acteur “addict à l’alcool” lui avait volontairement cassé la main lors d’une prise.

Frédérique Bel

Depuis qu’elle a été révélée par La minute blonde sur Canal +, Frédérique Bel enchaîne les tournages. Ce mercredi 26 mai elle sera même à l’affiche du premier épisode de la sixième saison de Nina, diffusée sur France 2. Une expérience très enrichissante pour l’actrice de 46 ans, qui confie à Buzz Tv de TV Mag avoir passé un très bon moment en compagnie des acteurs de la série. Mais tous les tournages auxquels elle a participé ne lui ont pas laissé un bon souvenir. Tout récemment, elle a été endeuillée par la mort de trois membre de l’équipe de production du film Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu 3, décédés dans un accident de voiture en marge du tournage. Un drame qui a profondément affecté la vedette, laquelle a publié plusieurs hommages sur ses réseaux sociaux. Mais bien avant cette terrible déconvenue, Frédérique Bel avait déjà vécu de mauvaises expériences…

Frédérique Bel plusieurs fois blessée au cinéma

Au cours de cet entretien, Frédérique Bel a révélé qu’elle s’était plusieurs fois blessée physiquement lors de tournages. Mais elle se souvient d’un jour où un acteur, qui n’était pas en totale possession de ses moyens, lui a fait du mal. “J’ai un acteur qui m’avait cassé la main pendant une prise. C’était un addict à l’alcool”, a-t-elle révélé, sans révéler le nom de l’acteur en question. Elle a en revanche précisé qu’il ne s’agissait pas d’un accident, mais que l’intéressé avait bel et bien cherché à lui nuire.Non, non. C’était un psychopathe. C’était en marge d’un tournage…”, a simplement déclaré la vedette de la saga Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu, refusant de s’épancher davantage sur le sujet.

Frédérique Bel s’est également souvenue d’un autre tournage, celui de Les Côtelettes de Bertrand Blier, où elle jouait une prostituée. Son personnage, qui n’apparaissait que quelques secondes, devait se prendre des coups. Mais l’un des acteurs qui lui donnait la réplique a pris son rôle un peu trop à coeur… “Le comédien me tapait pour de vrai, j’avais la joue comme ça”, a confié l’actrice en mimant une joue très gonflée. Le métier d’acteur n’est pas sans risques !

Source: Lire L’Article Complet