Frédéric Deban dans Ici tout commence ? L’acteur tend une perche

Il incarnait Grégory dans Sous le soleil (à retrouver du lundi au vendredi à 8 h 45 sur Téva). Devenu sourd il y a six ans, il raconte sa résurrection.

Télé Star : Vous relatez dans un livre* comment une intervention ORL vous a sauvé la vie…

Frédéric Deban : Le Pr Frachet m’a détecté une épilepsie sur le nerf auditif gauche qu’il a pu soigner. Au cours de ma soirée pour mes 50 ans, il y a six ans, une bagarre a éclaté. Je me suis approché et j’ai reçu une bouteille de bière sur le côté du visage.

Quelles en ont été les conséquences ?

Une perte de l’audition de 100 % sur l’oreille gauche et de 80 % sur la droite. On m’a posé un implant cochléaire qui transforme les sons en signaux électroniques envoyés à l’oreille interne. J’ai pu récupérer 97 % de mon oreille gauche. Je n’ai plus les acouphènes qui martelaient ma tête.

Pourquoi avoir attendu cinq ans avant de vous faire opérer, il y a un an ?

Durant cette opération de trois heures, le chirurgien doit passer à 2 mm du nerf facial. Le risque étant, même si cela arrive rarement, que le côté de mon visage soit paralysé. Je ne pouvais pas aller au-delà de ces cinq ans d’enfer…

Après votre rôle dans Sous le soleil, qu’avez-vous fait ?

Rien. Toutes les portes se sont fermées pendant cinq ans. Jusqu’au spin-off Sous le soleil de Saint-Tropez pour TMC. Mais, j’étais toujours fiché "héros d’une série à succès".

Comment avez-vous vécu cette traversée du désert ?

Sans grande surprise. Je savais qu’être pendant dix ans dans une série en access prime time sur TF1 allait me retomber dessus. L’association La Roue tourne, qui vient en aide aux artistes en difficulté, m’a été d’un grand réconfort. La chanteuse Jacqueline Boyer qui la dirige (gagnante de l’Eurovision en 1960) a été d’une grande écoute…

Avec quels acteurs de Sous le soleil êtes-vous en relation ?

Tonya Kinzinger (Jessica) sera là pour la première de ma pièce (Journal d’un malentendant et ses malentendus au théâtre du Gymnase, à Paris, dès le 11 juin). Marie-Christine Adam (Blandine), ma grande amie, qui m’a fait répéter les premières scènes. Roméo Sarfati (Louis) que je considère comme mon frère.

Si l’on vous offrait un rôle dans une série telle qu’Ici tout commence, que répondriez-vous ?

Oui, tout de suite. Exercer mon métier est ma priorité.

* Journal d’une renaissance (éd. Tredaniel La Maisnie).

Source: Lire L’Article Complet