Éric Zemmour « plus grand perturbateur » de 2022 ? Sa popularité inquiète à droite

Se présentera, ne se présentera pas ? La rumeur gronde autour de la potentielle candidature d’Éric Zemmour à la présidentielle. L’idée même agiterait la droite.

Éric Zemmour distillerait-il de vrais indices ou se jouerait-il des médias ? Pris au cœur de cette confusion, les hommes et femmes politiques sont couramment invités à donner leur opinion sur l’arrivée probable de l’essayiste dans la course à la présidence de 2022. Mercredi 8 septembre 2021, 20Minutes a rassemblé les avis des membres de la droite, et il n’y pas de son de cloche unique. Pour Agnès Evren, porte-parole des Républicains (LR), le chroniqueur de la chaîne CNews est “le plus grand perturbateur de cette élection” et n’appartient pas “à cette famille politique“. “Oui, il peut nous grappiller quelques électeurs. Mais Éric Zemmour, contrairement à nous, n’a aucune expérience de gestion de l’État“, a-t-elle affirmé.

De son côté, le député LR Éric Ciotti a assuré à RTL, dimanche 5 septembre, qu’il voterait pour Éric Zemmour en cas de face-à-face avec Emmanuel Macron. Présent sur les ondes de la même radio le lendemain, Christian Jacob, le président des Républicains, a expliqué que cela n’était pas “la question du moment“, mais qu’il n’était “absolument pas infréquentable“.

Une déclaration à l’automne ?

Le Rassemblement national est aussi questionné sur ce concurrent éventuel. Même si un rapprochement probable avec le RN est évoqué par les médias, le polémiste a bien essuyé un refus à la suite de son invitation à dîner faite à Marine Le Pen. Celle-ci avait ensuite changé d’avis avant que le journaliste se rétracte à son tour. “Non à l’arrière-cuisine politicienne, oui au débat démocratique public“, s’était justifié son entourage. Attendue pour l’automne, sa candidature pourrait suivre la publication prochaine de son ouvrage “La France n’a pas dit son dernier mot”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet