Éric Dupond-Moretti : En larmes face à cette reprise d'Isabelle Boulay

Dans son livre "Le droit d’être libre", le ministre de la Justice a révélé la chanson française qui le fait pleurer à tous les coups.

Depuis le lundi 6 juillet dernier, Eric Dupond-Moretti est le nouveau ministre de la Justice. Avant de pénétrer dans le milieu politique, le célèbre avocat pénaliste français a sorti plusieurs livres notamment Bête noire : condamné à plaider, Ma liberté, Directs du droit ou encore Le droit d’être libre. Ce dernier ouvrage découle d’une succession d’entretiens avec le journaliste Denis Lafay.

Dedans, il parle de chanson française et notamment de la musique qui déclenche en lui une vive émotion. Et c’est une reprise de Serge Reggiani, Si tu me payes un verre, reprise par sa compagne Isabelle Boulay. “Éric m’avait confié ‘pleurer’ à la voix qu’elle pose sur ‘Si tu me pays un verre’ “, a écrit Denis Lafay.

À noter que l’artiste canadienne de 48 ans partage depuis avril 2016 la vie du Garde des Sceaux.

Les deux tourtereaux se sont rencontrés après une rencontre via des amis communs.

Dans une interview à Gala, au printemps 2019, il avait raconté comment sa compagne l’avait d’ailleurs aidé à monter sur les planches pour son spectacle À la barre. “Je voulais éprouver ce qu’Isabelle ressent avant de monter sur scène. Quand vous allez voir une artiste de son calibre chanter, c’est un moment magique. Par sa voix, par ses qualités d’interprète. Et en même temps, j’ai toujours la trouille qu’elle se prenne le pied dans le micro, par exemple. Je ne suis pas un spectateur lambda. Avec elle, j’ai peur. Derrière, il y a un travail colossal. Je voulais un peu éprouver cela…”

Le couple n’a d’ailleurs pas passé le confinement ensemble comme il l’a révélé à Nice-Matin. “Ce n’était pas du tout volontaire, on a été pris de court. Je me suis retrouvé loin de ma famille, loin de ma compagne confinée sur la banquise…”

À voir également : Éric Dupond-Moretti – Découvrez qui est la célèbre femme du nouveau ministre de la Justice !

Jb.

Source: Lire L’Article Complet