Emmanuel Macron giflé : Gabriel Attal analyse la réaction du président de la plus incroyable des façons

Au lendemain de la gifle reçue par Emmanuel Macron, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a réagi au micro d’Europe 1. Et celui-ci a livré une analyse très surprenante de la réaction du président.

Emmanuel Macron

Gabriel Attal

Emmanuel Macron n’a pas fini de voir sur les réseaux sociaux les images de la gifle qu’il a reçue. Ce mardi 8 juin, lors d’une visite officielle à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme, le président de la République a reçu une claque de la part d’un individu qui a aussi poussé le cri de guerre royaliste “Montjoie Saint Denis!” Un choc pour le chef de l’Etat, même si ce dernier a assuré qu’il fallait “relativiser” cet incident. Invité au micro de Sonia Mabrouk sur Europe 1, Gabriel Attal est revenu sur cette agression. “Le président de la République va au contact sans filtre avec les Français, et dans 99, 99% des cas, ça se passe bien“, a-t-il assuré. Et d’ajouter : “Il se trouve que là il y a eu une acte de violence, une tentative de coup contre le président de la République qu’il ne faut évidemment pas banaliser. C’est grave ! Parce que toute forme de violence est grave !

Un président prêt à tout !

Le porte-parole du gouvernement a également confirmé qu’il s’agissait d’un fait isolé. Il a aussi et surtout rappelé qu’Emmanuel Macron ne comptait certainement pas abandonner ses moments de rencontres avec les Français. “Quelques secondes après ce qu’il s’est passé, il a immédiatement repris ses échanges avec les Français“, a continué Gabriel Attal. Ce dernier fait même une étonnante révélation. “Vous avez vu qu’il y avait autour de lui des officiers de sécurité qui sont immédiatement intervenus et ont pu protéger le président de la République, a-t-il confié. D’ailleurs quand on connaît le président de la République, on regarde les images et on voit que le président aurait presque voulu rester debout et faire face à son agresseur“.

Une très surprenante analyse mais qui prouve selon Gabriel Attal qu’Emmanuel Macron va poursuivre ses déplacements comme si de rien n’était. “Le président va rester au contact des Français, a-t-il confirmé. Il serait totalement incompréhensible que les Français soient privés d’un contact avec le président de la République parce qu’il y a un individu isolé qui a voulu s’en prendre à lui“. Emmanuel Macron n’a donc pas dit son dernier mot !

Source: Lire L’Article Complet