Emmanuel Macron : ces deux raisons pour lesquelles il pourrait ne pas être candidat en 2022

Au sein de l’entourage d’Emmanuel Macron, il se murmure que ce dernier pourrait ne pas être candidat à la présidentielle de 2022. Chose qu’il avait lui-même déclarée quelques mois plus tôt, lors d’un entretien accordé au média Brut.

Emmanuel Macron

A plus d’un an de la prochaine élection présidentielle, certains ont déjà démarré leur campagne. C’est le cas de Xavier Bertrand (Divers droite), Jean Lassalle (Résistons), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Jean-Luc Mélanchon (La France insoumise), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) ou encore Marine Le Pen (Rassemblement National), qui se sont tous déclarés candidats. Mais le doute plane encore quant à l’actuel président Emmanuel Macron. Dans une interview accordée à Brut en décembre 2020, il avait songé à renoncer à un second mandat. “Peut-être que je ne pourrai pas être candidat. Peut-être que je devrai faire des choses dures dans la dernière année, dans les derniers mois, parce que les circonstances l’exigeront, et qui rendront impossible le fait que je sois candidat”, avait déclaré le mari de Brigitte Macron. Un scénario confirmé par ses proches, qui estiment que la crise sanitaire pourrait gravement entraver la suite de sa carrière politique.

Emmanuel Macron prêt à renoncer à sa candidature ?

Dans l’émission Histoires politiques sur France Inter, le journaliste de Marianne Louis Hausalter a fait le point sur la situation actuelle d’Emmanuel Macron. Il a ainsi estimé que celle-ci était bien différente de celle de François Hollande, au même moment de son quinquennat. En effet la côte de popularité du chef de l’Etat, bien qu’ébranlée, semble résister. Plusieurs sondages l’annoncent même vainqueur en cas d’un nouveau duel contre Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. Mais selon les proches du président, ce n’est pas à l’ordre du jour. En effet sa priorité absolue serait de réformer le pays, et non pas de mener une longue carrière politique. “On n’est pas obligé de tout avaler…, ironise toutefois le journaliste.

Mais il y a une autre raison pour laquelle Emmanuel Macron serait réticent à l’idée de se présenter à nouveau. Comme l’ont confié plusieurs proches de son épouse Brigitte, sa famille serait menacée depuis son discours en hommage à Samuel Paty, où il avait fait part de sa “volonté de briser les terroristes, de réduire les islamistes” . Une allocution qui avait soulevé la colère de certains pays de confession musulmane, notamment la Turquie et le Bangladesh, qui l’avaient accusé d’islamophobie. Alors, le successeur de François Hollande renoncera-t-il à un nouveau mandat ? Il faudra attendre 2022 pour en avoir le coeur net.

Source: Lire L’Article Complet