Emmanuel et Brigitte Macron vaccinés contre la Covid-19 : pourquoi ils ne recevront qu’une seule dose ?

Emmanuel et Brigitte Macron ont sauté le pas. Le président de la République et la Première dame ont été vaccinés contre la Covid-19. Le couple présidentiel ne recevra cependant qu’une seule dose.

Emmanuel Macron

Brigitte Macron

Ça y est ! Ce lundi 31 mai, Emmanuel et Brigitte Macron ont été vaccinés contre la Covid-19. C’est sur son compte Twitter officiel que le président de la République a annoncé la nouvelle. Vacciné !, a-t-il tout simplement écrit sur le réseau social. Le chef de l’Etat a également révélé que son épouse avait, elle aussi, été piquée, tout en incitant les Français à faire de même. “Comme Brigitte et moi, comme 25 millions de Français déjà, vaccinons-nous ! Pour nous protéger, pour protéger nos proches. Prenez rendez-vous sur santé.fr“, a-t-il ajouté. Le couple présidentiel a donc attendu l’ouverture de la vaccination à tous ceux de plus de 18 ans pour donner l’exemple.

Une seule dose

Comme le rapporte LCI, Emmanuel et Brigitte Macron ont été vaccinés à l’Elysée. Le président et la Première dame n’ont cependant pas dévoilé s’ils avaient reçu chacun une injection du vaccin Pfizer ou Moderna. Mais une chose est certaine, le couple présidentiel ne recevra qu’une seule dose ! Selon les recommandations de la Haute autorité de santé, les personnes ayant déjà été infectées par la Covid-19 doivent attendre plus de trois mois avant de recevoir une injection et ne recevoir qu’une dose en raison d’une charge immunitaire déjà présente. En effet, le 17 décembre dernier, Emmanuel Macron avait annoncé qu’il avait été testé positif à la Covid-19, avant d’être placé à l’isolement à La Lanterne. Sa femme, elle, avait également été testée positive quelques jours plus tard.

Le 6 mai dernier, Emmanuel Macron avait d’ailleurs expliqué pourquoi, contrairement à Jean Castex ou encore Olivier Véran, il ne se vaccinait pas tout de suite. “Comme vous le savez, j’ai attrapé le virus et j’ai encore des anticorps, avait-il confié. Et donc je vais suivre les prescriptions de la faculté, comme on dit chez moi, je me ferai vacciner au moment où ce sera opportun. Il paraît que c’est une période entre trois et six mois et que plus on attend, mieux c’est si on a encore des anticorps. Donc je pense que je ferai une sérologie pour regarder si j’ai des anticorps et je suivrai ce que me dira mon médecin !” Son docteur lui a donc finalement donné le feu vert.

Comme Brigitte et moi, comme 25 millions de Français déjà, vaccinons-nous ! Pour nous protéger, pour protéger nos proches. Prenez rendez-vous sur https://t.co/tWTeKkRasd. https://t.co/S5ATCvssiS

Source: Lire L’Article Complet