Émilie Tran Nguyen se confie sur sa complicité avec son mari : "On s’entraide beaucoup"

Dans les colonnes du magazine Elle paru vendredi 26 mars 2021, Émilie Tran Nguyen se livre en toute transparence sur sa relation amoureuse avec son mari, Maxime Darquier. La chroniqueuse de C à Vous sur France 5 révèle comment elle a trouvé son équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Restez informée

C’est le nouveau visage de C à Vous. Depuis la rentrée 2020, Émilie Tran Nguyen assure avec brio la chronique du 5 sur 5, dans le talk-show de France 5, présenté par Anne-Élisabeth Lemoine. Si la successeuse de Maxime Switek partage quelques bribes de sa vie personnelle sur Instagram, elle s’exprime finalement peu sur ce sujet. Dans une interview accordée au magazine Elle en kiosque vendredi 26 mars 2021, la journaliste de 36 ans se confie à cœur ouvert sur sa complicité avec son époux, Maxime Darquier. “On s’entraide beaucoup”, déclare-t-elle.

Parents d’une petite Ava qui fêtera bientôt ses 19 mois, les tourtereaux ont trouvé leur équilibre entre leurs vies de famille et professionnelle. “Les mois qui ont suivi la naissance d’Ava, j’ai été très présente car il était plongé dans la réalisation d’un documentaire, et, aujourd’hui, c’est lui qui a plus de temps au quotidien”, explique la présentatrice du 12/13 de France 3. Mariés depuis plus de deux ans et demi, les amoureux se complètent : “Chacun a ses postes de prédilection : moi, les voyages, l’organisation des dîners avec les copains, les virées dans les musées et la cuisine asiatique, car c’est un plaisir – ça consiste souvent à tout faire cuire dans un wok ! En revanche, toutes les tâches administratives, c’est uniquement lui.”

“J’ai besoin de cette bulle pour faire mon métier”

Émilie Tran Nguyen et Maxime Darquier se sont rencontrés dans le cadre professionnel. En effet, l’heureux élu n’est autre que l’un des chroniqueurs du programme C Politique, tandis que la jeune femme a collaboré au sein de l’émission C l’hebdo, sur France 5. Si leurs journées de travail sont rythmées par l’actualité, la jeune maman met un point d’honneur à déconnecter lorsqu’elle rentre chez elle. “Ni travail ni écran dès que je franchis le seuil de la maison”, insiste-t-elle, avant d’ajouter : “Quand on rentre, le portable reste dans le sac ou la poche du manteau. J’ai besoin de cette bulle pour faire mon métier.” Émilie Tran Nguyen prend le temps de profiter de ses proches, pour démarrer la semaine revigorée : “Le week-end aussi est sacré, un temps que je consacre à ma fille, ma famille, mes amis.”

Source: Lire L’Article Complet