« Elle devrait se taire » : une experte royale dézingue Meghan Markle à propos des funérailles du prince Philip

Meghan Markle sera en pensée avec son époux lorsqu’il accompagnera son grand-père vers sa dernière demeure ce samedi 17 avril. Sa grossesse seule suffisait à justifier son absence mais les explications d’une de ses amies dans la presse britannique ont exaspéré Angela Levin, la biographe d’Harry…

Meghan Markle

Harry d’Angleterre

Ils ne seront qu’une trentaine d’invités triés sur le volet pour accompagner ce samedi 17 avril le prince Philip vers sa dernière demeure. Les Britanniques retenaient un peu leur souffle, craignant l’absence de Harry aux obsèques de son grand-père. Il faut dire que la diffusion de la terrible interview accordée à Oprah Winfrey par le couple Sussex avait fait monter sérieusement la tension entre les exilés et les membres de la famille royale britannique. Mais plus d’inquiétude, le frère cadet de William a répondu présent ! Il ne sera en revanche pas accompagné de Meghan Markle. Parmi les raisons avancées pour justifier son absence, la plus évidente, sa grossesse déjà bien avancée. L’ancienne actrice âgée de 39 ans a déjà été victime l’an dernier d’une fausse-couche et se doit de se ménager. Son docteur aurait d’ailleurs vivement déconseillé à la maman d’Archie un tel trajet en avion. Néanmoins l’une des amies de Meghan s’est exprimée dans les colonnes du MailOnline, évoquant d’autres raisons qui expliquent l’absence de l’épouse d’Harry.

Angela Levin très critique envers Meghan

Selon cette confidente, Meghan ne rentre pas au Royaume-Uni avec Harry pour ne « pas être le centre de l’attention ». Toujours selon le MailOnline : « Meghan a déclaré que sa principale préoccupation en ce moment était de soutenir Harry. Elle a dit qu’elle lui avait laissé le choix d’assister ou non aux funérailles. (…) Meghan a déclaré que c’est en ce moment d’épreuve, que la famille devrait se réunir, mettre ses différends de côté et s’unir pour ne faire qu’un. Elle a dit que c’est ce que le prince Philip voudrait et qu’elle est prête à pardonner et aller de l’avant ».

Ces propos rapportés n’ont pas été confirmés par Meghan Markle qui s’est aussi bien gardée de réagir publiquement à l’annonce du décès du prince Philip. Néanmoins, Angela Levin, experte royale et auteur de Harry : Conversations avec le prince, a bondi en découvrant l’article et a immédiatement réagi sur Twitter : “Si Meghan qui ne voulait pas être ‘au centre de l’attention à l’enterrement’, a déclaré à ‘ses amis’ qu’elle ‘adorait le prince Philip’ et qu’elle était prête à ‘pardonner à la famille royale’, elle devrait se taire. Au lieu de cela, ces trois commentaires montrent son comportement condescendant et grandiloquent. Je n’ai aucune foi en eux“. Entre la biographe et Meghan, le torchon n’en finit plus de brûler.

If Meghan didn't want to be "centre of attention at the funeral", told "friends" she "adored Prince Philip" and that she was ready to "forgive the Royal Family," she should be quiet. Instead all 3 comments show her patronising and grandiose behaviour. I don't believe them.

Source: Lire L’Article Complet