Elizabeth II : ce petit scandale désamorcé, causé par un mets bien français

Guillaume Gomez, chef des cuisines de l’Elysée, a proposé du foie gras dans le menu d’un dîner d’Etat donné en l’honneur de la reine Elizabeth en juin 2014. Ce choix a suscité la polémique outre-Manche, mais a été assumé par la monarque.

L’amour de la gastronomie avant tout. Guillaume Gomez, chef des cuisines de l’Elysée, a raconté une anecdote sur la reine Elizabeth à Paris Match, ce jeudi 19 novembre. En juin 2014, il devait élaborer le menu d’un dîner d’Etat donné en l’honneur de la monarque, alors en visite officielle en France pour fêter les 70 ans du Débarquement.

Je propose du foie gras, je sais que la Reine aime. Problème, son fils le Prince Charles est contre cette spécialité, raconte-t-il dans l’hebdomadaire. Risque d’incident diplomatique à la table du Président. Ce dernier trouve alors une solution. “François Hollande propose alors un compromis : faire choisir le menu à la Reine. Ce fut la première et unique fois qu’un chef d’Etat reçu à l’Elysée a pu choisir son menu“, révèle Guillaume Gomez, qui a fait ses débuts dans le palais présidentiel en 1997.

“L’ambassade a dû désamorcer la polémique”

Guillaume Gomez avait bien vu : la reine Elizabeth est effectivement fan de foie gras. Elle a choisi d’en inclure dans le menu. Comme prévu, l’inclusion de ce mets dans le menu du dîner d’Etat a suscité la polémique au Royaume-Uni, mais la reine en a endossé l’entière responsabilité. “Face au scandale Outre-Manche, l’ambassade a dû désamorcer la polémique, expliquant que c’était un choix de la Reine“, relate le chef.

La mère du prince Charles, accompagnée par le prince Philip lors de sa visite, a pu goûter à un autre produit français, l’agneau de Sisteron, dont le baron avait été cuisiné “aux saveurs printanières” pour l’occasion. Un menu du terroir à hauts risques -le préféré de Guillaume Gomez-, que la reine Elizabeth a adoré.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet