Dylan Thiry sans tabou : installé à Dubaï, il dévoile son salaire très impressionnant

Dylan Thiry profite de sa nouvelle vie à Dubaï, et il semble que pour celui qui s’est fait connaître dans Koh-Lanta, les affaires marchent bien ! À la faveur d’une enquête menée par le magazine GQ autour de ce nouvel Eldorado qu’est Dubaï, le jeune homme de 26 ans s’est confié sans tabou sur son train de vie.

Dylan Thiry

Les stars de téléréalité semblent pour beaucoup avoir convergé vers une seule et même destination : Dubaï ! De nombreux facteurs peuvent expliquer cette diaspora française aussi importante que soudaine vers les Émirats arabes unis : un climat attractif, une sécurité inégalable et avant tout une vie somptueuse. Nabilla, Caroline Receveur, Manon Marsault… elles ont décidé de profiter de l’accueil qui leur est réservé pour s’épanouir au sein de ce nouvel Eldorado des temps modernes. Dylan Thiry a également succombé à la tendance et vit désormais dans cette cité où le luxe et la volupté sont légion.

Le magazine GQ s’est intéressé à ce phénomène de mode et l’ancien candidat de Koh-Lanta s’est montré particulièrement ouvert pour évoquer sa nouvelle vie. Celui qui est séparé de Fidji Ruiz a posé ses valises dans une chambre d’hôtel de luxe, qu’il loue à l’année, le Five Palm. Le jeune influenceur n’a pas hésité à répondre aux questions concernant son business sans tabou et en toute franchise.

“Un revenu annuel proche de 600 000 euros

Le candidat aux 750 000 abonnés vit de sa carrière sur la Toile. Grâce à cela, il peut rouler en “Mercedes G500 imitation marbre noir” – une voiture qui peut dépasser les 200 000 euros – comme nous l’apprend le magazine GQ. Jouant totalement franc jeu et évitant la langue de bois, il a même confié avoir déménagé “surtout pour les impôts“, car là-bas, il n’y a aucune taxation sur les sociétés ou les revenus. Ainsi, tout ce que perçoit Dylan tombe directement dans sa poche. Il a confié combien il pouvait gagner, et les sommes donnent le tournis. “Il y a des mois où je fais un placement de produit à 18 000 euros, d’autres à 40 000… Ça varie tout le temps“, explique-t-il. Au final, “il estime son revenu annuel proche de 600 000 euros“.

Il avoue néanmoins une contrepartie à tout cela : s’exposer 24h/24 : ” C’est dur. En réalité, je suis plutôt pudique et j’ai dû aller à l’opposé de ce que je suis vraiment. Sinon, t’es pas suivi, on te connaît pas… Même quand tu te sépares de ta copine, t’es obligé, il faut l’exposer à tout le monde“. Le tribut est quand même visiblement lourd à payer…

Source: Lire L’Article Complet