« Du foutage de gueule » : ce que Nicolas Hulot n’a pas pardonné à Emmanuel Macron

En août 2018, Nicolas Hulot démissionne de son poste de ministre après de nombreuses déceptions. Ces déconvenues politiques, il ne parvient pas à les digérer, deux ans après son départ du gouvernement.

Pendant un peu plus de 15 mois, Nicolas Hulot a été ministre de la Transition écologique et solidaire, et le 28 août 2018, il a décidé de prendre son destin et d’annoncer sa démission par surprise lors de la matinale de France Inter, présentée par Léa Salamé et Nicolas Demorand. Mécontent de son bilan et des moyens insuffisants qu’on lui offrait, le journaliste et animateur a claqué la porte et deux ans après ce coup d’éclat, il y a toujours une chose qu’il n’arrive pas à pardonner à Emmanuel Macron.

C’est dans les colonnes de Paris Match, en date du jeudi 3 septembre, que Nicolas Hulot revient sur un épisode humiliant qui concerne le président de la République. A l’été 2018, Emmanuel Macron organise une réunion à l’Elysée avec Thierry Coste, lobbyistes des chasseurs, mais le courant ne passe pas avec Nicolas Hulot, qui est un fervent défenseur de la nature et donc des animaux. “J’avais demandé que ce monsieur, qui ne cessait de m’étriller publiquement, ne soit pas là,” a raconté l’ex-ministre, et pourtant… “J’ai vu arriver Coste avec un sourire carnassier, embrassant le président, déballant fièrement ses affiches disant que les chasseurs sont les premiers écologistes de France.

Un coup de gueule avant le départ !

Peu avant cet affront, Emmanuel Macron “avait fait une opération séduction auprès de Brigitte Bardot”. A ce moment-là, Nicolas Hulot commence à en avoir marre car dans le plus grand secret, il a demandé au chef de l’Etat d’engager une discussion de fond sur la condition animale, tandis que la chanteuse et comédienne lui reproche publiquement de ne rien faire. “Ce jour-là, je me suis dit : c’est du foutage de gueule“. Blessé, il murmure “C’en est trop” à Emmanuel Macron en quittant l’Elysée. Une phrase qui signera la fin de leur collaboration… “Il a vaguement essayé de me retenir mais ne m’a pas passé un coup de fil,” a-t-il conclu auprès de nos confrères.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet