Didier Deschamps laissera-t-il sa place à Zinedine Zidane sur le banc de l’équipe de France ? Sa réponse cash

Invité de l’émission On refait le match, présentée par Christian Olliver le 5 juin 2021 sur RTL, le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, s’est confié sur son avenir à la tête des Bleus.

  • Didier Deschamps
  • Zinedine Zidane

Champion du monde avec l’équipe de France de football en 2018, Didier Deschamps va tenter de réaliser le doublé en remportant l’Euro, comme il l’avait déjà fait en tant que joueur vingt ans plus tôt. Alors que les Bleus affronteront l’Allemagne pour leur entrée dans la compétition le 15 juin 2021, le sélectionneur, en poste depuis 2012, était l’invité de l’émission On refait le match, présentée par Christian Ollivier le 5 juin 2021 sur RTL. À cette occasion, Didier Deschamps s’est confié sur son avenir à la tête de l’équipe de France.

Actuellement sous contrat avec les Bleus “jusqu’en décembre 2022”, soit jusqu’à la prochaine Coupe du monde au Qatar, le sélectionneur, qui a vécu un événement tragique avant la Coupe du monde 2018 en Russie, ne se voit pas entraîner un club à l’heure actuelle. “Je n’y pense pas aujourd’hui. Je suis très bien là, je suis très heureux, épanoui. Je suis là pour l’instant et je suis encore là pour un petit moment,” a affirmé Didier Deschamps. “Je vais même peut-être continuer après 2022 avec l’accord de mon président,” a également ajouté l’ancien entraîneur de Monaco et de Marseille. Par conséquent, le rêve de voir de Zinédine Zidane prendre la tête des Bleus ne devrait pas se réaliser avant encore quelques années.

“Je ferai autre chose à un moment, mais je n’y pense pas aujourd’hui”

Pour rappel, celui qui était le coéquipier de Didier Deschamps en équipe de France, mais aussi au sein du club de la Juventus de Turin durant sa carrière sportive, vient de quitter son poste d’entraîneur du Real Madrid, et se retrouve à présent sans club. Toutefois, le parcours des Bleus durant l’Euro, qui sera déroulera du 11 juin au 11 juillet 2021, aura une grande influence sur l’avenir de Didier Deschamps aux commandes de l’équipe nationale. Quel que soit le résultat ? Non, je suis soumis aux résultats, mais je regarde mon homologue allemand [Joachim Low NDLR], il était champion du monde en 2014, c’était le meilleur du monde, et quatre ans plus tard tout avait changé,” a expliqué le sélectionneur des Bleus. “Je ferai autre chose à un moment, mais je n’y pense pas aujourd’hui,” a finalement conclu celui qui avait rejoint la troupe des Enfoirés aux côtés de Kylian Mbappé en 2019.

Source: Lire L’Article Complet