Des photos compromettantes d'Anthony Martial sur les réseaux sociaux : Le chéri de Mélanie Da Cruz victime d'une tentative de chantage !

Petit retour en arrière ! En juillet 2019, Anthony Martial avait déposé plainte contre une jeune femme qui se faisait passer pour un mannequin habitué à faire le tour du monde mais qui était en réalité une chômeuse de 30 ans vivant près de Nancy.

Selon cette dernière, entre 2018 et 2019, elle a discuté à plusieurs reprises avec l’attaquant de Manchester United, s’échangeant des vidéos et photos intimes. Des éléments sur lesquels elle a tenté de s’appuyer pour faire chanter le footballeur. Alors que le jeune homme lui a envoyé un SMS pour mettre un terme à leur histoire virtuelle, elle lui aurait écrit : “J’ai beaucoup de photos compromettantes, soit tu paies, soit je balance tout à la presse”.

Ce vendredi 16 octobre, six mois de prison avec sursis ont été requis à son encontre. Le tribunal correctionnel rendra sa décision le 20 novembre. L’avocat de la prévenue a réfuté la “tentative de chantage” et a mis en exergue l’absence d’expéditeur et de date sur la capture d’écran du message. Ce message a matérialisé la tentative de chantage, a en revanche considéré le procureur de la République de Nancy François Perain, qui a également requis la confiscation des articles de luxe trouvés au domicile de la prévenue.


  • Le nouveau gadget auto qui élimine comme par magie les rayures et les bosses


    Sponsorisé

    NanoMagic


  • Faites ceci pour corriger une mauvaise posture et soulager les maux de dos


    Sponsorisé

    TrueFit

Source: Lire L’Article Complet