Delphine et Cédric Jubillar : la raison de leur séparation enfin dévoilée

Delphine Jubillar était en instance de divorce avant sa disparition dans la nuit du 15 décembre 2020. Dimanche 21 mars 2021, Le Parisien a dévoilé pourquoi elle avait décidé de quitter son mari, Cédric Jubillar.

Restez informée

Delphine Jubillar a rencontré Cédric, le père de ses deux enfants, en septembre 2005. À peine sortis de l’adolescence, ils se sont vus pour la première fois lors de la soirée d’anniversaire de l’une de leurs amies communes, Caroline. À l’époque, Cédric a 18 ans et travaille déjà comme apprenti peintre. Delphine prépare quant à elle un bac de sciences médico-sociales dans le but de devenir infirmière. Le couple s’est mis en ménage après un an et demi de relation et s’est dit oui à la mairie de Cagnac-Les-Mines en juin 2013. En 2014, Louis, leur fils aîné, a vu le jour. Selon l’une de ses amies proches qui s’est confiée au Parisien dimanche 21 mars 2021, leur relation a commencé à battre de l’aile deux ans après la mort tragique de la mère de Delphine, survenue en 2016. “Dès 2018, elle a commencé à penser au divorce, mais elle a voulu donner une nouvelle chance à son mariage et la petite Elyah est arrivée”, a-t-elle confié.

Lors du premier confinement mis en place par Emmanuel Macron du 17 mars au 11 mai 2020, les Jubillar ont pu se retrouver : le jeune père de famille de 33 ans, qui était à l’époque salarié d’une société spécialisée dans les travaux de fondation, est resté à la maison pendant cette période compliquée. Delphine Jubillar, qui travaille de nuit, a pu profiter de la présence de son mari à la maison. Mais les choses se sont malheureusement corsées fin juillet 2020. La mère de famille n’aurait pas vraiment apprécié que son compagnon mette fin à son CDI récemment signé à cause de problèmes relationnels avec ses collègues. Quelques jours après cette première déconvenue, les gendarmes de Cagnac-Les-Mines se seraient présentés à leur domicile : Cédric avait stationné sa Peugeot 307 en panne trop longtemps non loin de la mairie.

La décision de Delphine Jubillar

La goutte de trop pour Delphine Jubillar. Déjà à bout à cause des travaux sans fin de leur maison (surnommée “Beyrouth” par les voisins pour ses allures de chantier), elle n’aurait pas apprécié ce nouveau problème qu’elle aurait interprété comme un “signe supplémentaire de l’apathie générale de son mari”. C’est à ce moment-là qu’elle aurait demandé le divorce. Malgré ses efforts, Cédric Jubillar n’aurait pas réussi à la faire changer d’avis. Il faut dire que Delphine avait également commencé une relation avec un homme de Montauban avec qui elle planifiait de partir après les fêtes de Noël. Après avoir été entendu par les policiers, l’amant a été mis hors de cause : il possédait un très bon alibi.

Source: Lire L’Article Complet