Confiné avec une araignée géante, un couple lance un appel à l’aide

Le confinement a pris des allures de cauchemar pour un couple de trentenaires. Comme le rapporte France Bleu Vaucluse, ces derniers ont découvert qu’une araignée géante s’était installée chez eux.

Restez informée

Arachnophobes, s’abstenir ! Jeudi 5 novembre 2020, nos confères de France Bleu Vaucluse ont rapporté l’incroyable mésaventure de Michèle et Pierre, un couple de trentenaires vivant dans la commune de Grillon. Un beau matin, les tourtereaux ont eu la très mauvaise surprise de découvrir une araignée d’une taille de 10 cm dans le couloir qui mène à leur buanderie. Pris de panique, ils ont essayé de la tuer, mais ont seulement réussi à l’assommer. “Ils appellent la mairie, les pompiers, la police municipale, la SPA et la Ferme aux crocodiles à Pierrelatte [un parc zoologique, ndlr], en vain. Aucun ne se dit compétent », raconte le média régional.

Confinés avec une mygale

Terrifiés et surtout désespérés, Michèle et Pierre ont envoyé la photo de l’araignée à un vétérinaire, qui leur a confirmé qu’il s’agissait d’une espèce étrangère. De son côté, une entreprise privée a proposé au couple d’intervenir moyennant la somme de 1.000 euros. Un prix bien trop élevé pour les deux Grillonnais, qui sont parvenus à enfermer la bête à huit pattes dans une boîte hermétique, mais ont peur qu’elle n’y ponde des œufs. Selon des spécialistes contactés par France Bleu Vaucluse, la nouvelle colocataire de Michèle et Pierre est “une mygale répondant au nom de Macrothele calpeiana“.

Elle se caractérise notamment par des filières excessivement longues, une taille importante, une coloration d’un noir brillant. Cette espèce n’est pas originaire de France, mais provient du sud de l’Espagne. Depuis plusieurs années, elle se répand à travers l’Europe, notamment via l’importation/exportation d’oliviers, dont les cultures empiètent souvent sur le biotope naturel de cette espèce“, expliquent nos confrères. Cette espèce étant protégée au niveau européen, le couple a l’interdiction formelle de la tuer.

Source: Lire L’Article Complet