Claire Keim fait de rares confidences sur sa fille Uhaina, fruit de ses amours avec Bixente Lizarazu

Dans une interview accordée à TV Grandes Chaînes, Claire Keim s’est confiée sur sa fille Uhaina, bientôt 13 ans, fruit de son amour avec Bixente Lizarazu, et notamment sur sa plus grande angoisse.

Claire Keim

Bixente Lizarazu

Claire Keim sera bientôt à l’affiche de Harcelés, un thriller diffusé sur M6, lundi 14 juin, sur une famille victime de cyber-harcèlement. La comédienne dernièrement vue dans la mini-série Infidèle interprète une mère de famille, au côté de Bruno Salomone, qui joue son mari, et Louka Minnela, son fils. Un rôle de composition pour la comédienne, qui a la chance de ne pas connaître le harcèlement sur les réseaux sociaux. À part une usurpation d’identité. “Et malheureusement, la police était impuissante”, a-t-elle expliqué dans une interview accordée à Télé-Star. “À part quelques relous que je bloque sans arrêt mais qui finissent toujours par retrouver mon numéro de téléphone, j’ai été assez préservée. J’espère que ça va durer”, a ajouté Claire Keim. Mais le cyber-harcèlement est une véritable préoccupation pour la mère de Uhaina, bientôt treize ans, fruit de l’amour entre la chanteuse-comédienne et le footballeur Bixente Lizarazu.

“J’ai l’impression de pouvoir faire confiance à ma fille”

“C’est difficile. Avant nos parents nous mettaient en garde contre des dangers qu’ils connaissaient. Aujourd’hui, je dois la mettre en garde contre des dangers que je ne connais pas et que je ne maîtrise pas”, a confié Claire Keim dans un entretien à TV Grandes Chaînes. De quoi l’inquiéter : Le plus angoissant, c’est de ne pas pouvoir lui expliquer d’où ils viendront.” Elle compte donc sur la vigilance de sa fille. “Je ne suis pas très sévère, certes, mais j’ai l’impression de pouvoir faire confiance à ma fille. En revanche, je pense qu’elle ne mesure pas tous les enjeux.” Et si elle peut faire confiance à Uhaina, c’est parce qu’elle est “très sage”. “Elle est bien plus solide et structurée que je ne l’étais : elle prépare ses affaires de cours la veille, n’est jamais en retard… Un mystère !” Mais elle ne va pas s’en plaindre, au contraire.

Source: Lire L’Article Complet