Chloé Jouannet très proche d'un mystérieux jeune homme, la fille d'Alexandra Lamy en oublie son chéri…

Roland-Garros est un peu THE place to be en juin pour les célébrités françaises. Passionnée par l’univers et ce sport, Chloé Jouannet n’a alors pas manqué l’occasion de s’y rendre, et en charmante compagnie.


Roland-Garros a donné son coup d’envoi et les matchs se multiplient. Mais si les joueurs de tennis restent les principales stars, le mythique défilé des célébrités dans les gradins prend lui aussi de plus en plus d’intérêt. Alors pas question pour Chloé Jouannet de rater cette occasion, même si son chéri n’est pas disponible.  

Alors qu’elle vient de finir le tournage de Notre-Dame brûle de Jean-Jacques Annaud, la fille d’Alexandra Lamy peut maintenant profiter du soleil et du déconfinement progressif. Et quoi de mieux que de se rendre dans le 16ème arrondissement de Paris pour assister au tournoi le plus attendu de l’année, Roland-Garros.

Ce dimanche 30 mai, Chloé Jouannet s’est donc rendue au célèbre événement sportif avec son ami (et ami de son chérie, ouf), Nikola Lange, le réalisateur de la série Derby Girl dans laquelle la jeune femme joue, avant d’y retrouver sa copine de toujours, Victoria Monfort. Une après-midi détente et ensoleillée durant laquelle les tennismen Pablo Andujar et Dominic Thiem s’affrontaient, sous le regard de la jeune actrice, vêtue en conséquence : veste bicolore bleue et vert pastel de la marque des sportifs Lacoste, et une jupe plissée longue et blanche lui allant à merveille.

Une tenue qui a d’ailleurs ravi ses abonnés sur Instagram, mais également sa mère, Alexandra Lamy qui n’a pas hésité à montrer sa joie en la qualifiant de “Magnifique !!!”. Voilà qui fera plaisir à celle qui n’était pas en compagnie de son chéri Sandor Funtek pour l’occasion, mais qui ne l’oublie pas pour autant. Heureusement, plusieurs de ses amis étaient, eux, présents pour la jeune femme.

https://www.instagram.com/p/CPgUEJNDCSc/

Une publication partagée par Chloe Jouannet (@jouannetchloe)

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet