Chimène Badi explique pourquoi elle ne veut pas d'enfant avec son compagnon Julien : "Ça ne m'a jamais appelé"

Elle l’a déjà chanté sur un précédent album. Elle l’a expliqué de nouveau hier face à Evelyne Thomas sur Non stop people. Chimène Badi ne veut pas d’enfant et si elle sait que c’est un sujet encore tabou, elle estime que ça ne l’empêche pas d’être une femme accomplie.

Chimène Badi était l’invitée d’Evelyne Thomas hier sur Non stop people. La chanteuse venue faire la promotion de son album best of Entre nous, a abordé de nombreux sujets. Comme celui de sa vie privée et de son compagnon, Julien, avec qui elle est en couple depuis bientôt 7 ans… mais dont elle n’avait jamais dévoilé le visage avant d’apparaître dernière avec lui chez nos confrères de Gala. “Nous sommes main dans la main depuis sept ans, c’est quelqu’un que j’aime, avec qui je suis bien, en qui j’ai confiance,” confie-t-elle à son sujet. Et si la chanteuse de 37 ans file le parfait amour, elle n’a cependant pas l’intention d’avoir un enfant, comme elle l’expliquait dans la chanson Juste une femme. “Je ne souhaite pas avoir d’enfant. Ce n’est pas quelque chose qui m’appelle depuis toute jeune… Ça ne m’a jamais appelé. J’adore les enfants, je suis tatie, je suis marraine, j’ai la cote avec les enfants, c’est facile. Mais c’est quelque chose qui ne m’appelle pas. (…) C’est un sujet encore tabou, complexe à aborder. (…) Je n’en ressens pas le besoin et c’est pas grave. Vous pouvez quand même être une femme accomplie,” a-t-elle confié à Evelyne Thomas.

  • Jenifer : son incroyable métamorphose

    Télé Loisirs

  • Confinement : Gabriel Attal répond sur la réouverture des commerces pour le Black Friday

    Télé Loisirs

  • L'amour est dans le pré Florence annonce son départ à Philippe après un échange musclé

    Télé Loisirs

  • Départ de Jean-Eudes dans L'amour est dans le pré

    Télé Loisirs

  • Philippe Etchebest très ému dans Objectif Top Chef

    Télé Loisirs

  • Laurent de L'amour est dans le pré se fait recadrer par ses prétendantes

    Télé Loisirs

  • Cold War – 2 novembre

    Télé Loisirs

  • Bodyguard (Netflix) : la série anglaise est-elle un format original ?

    Télé Loisirs

  • Tout savoir sur Coup de foudre à Bangkok

    Télé Loisirs

  • Vincent Perrot en larmes en évoquant le décès de sa mère

    Télé Loisirs

  • Possessions – 9 novembre

    Télé Loisirs

  • The Crown : interview de Gillian Anderson

    Télé Loisirs

  • Raymond Domenech recadré par Estelle Denis pour une blague sexiste !

    Télé Loisirs

  • Tout compte fait – 29 août

    Télé Loisirs

  • La drôle d'allusion de Sophie Davant sur la chirurgie esthétique

    Télé Loisirs


  • Jenifer : son incroyable métamorphose
    Jenifer : son incroyable métamorphose


    Télé Loisirs


  • Confinement : Gabriel Attal répond sur la réouverture des commerces pour le Black Friday
    Confinement : Gabriel Attal répond sur la réouverture des commerces pour le Black Friday


    Télé Loisirs


  • L'amour est dans le pré Florence annonce son départ à Philippe après un échange musclé
    L'amour est dans le pré Florence annonce son départ à Philippe après un échange musclé


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Des confidences touchantes sur son enfance

Celle qui a récemment poussé un coup de gueule sur le plateau de Laurent Ruquier est également revenue durant l’interview sur son enfance dans le Lot-et-Garonne.”Papa n’était pas souvent là la semaine car il avait été muté à Bordeaux (…) Il était gardien de prison. Donc en semaine j’étais souvent avec maman. Et puis, avant d’aller vivre en campagne, notre maison (à Melun, ndlr) était juste à côté de mes grands-mères, mes tontons, mes taties, donc moi j’ai eu une enfance, jusqu’à l’âge à peu près de 5 ans, super top (…) Ensuite on a déménagé. Mon papa voulait qu’on ait une belle maison, qu’on puisse être bien. Mes parents ont construit en campagne et là, les choses ont commencé à changer…” confie l’artiste. Et pour cause, Chimène Badi révèle avoir été harcelée lors de sa scolarité. Un sujet qu’elle avait déjà publiquement abordé à l’aube de ses trente ans.

Le fléau du harcèlement scolaire

Je pense que j’étais quelqu’un de différent. Le monde des enfants est assez ingrat, c’est l’un des mondes les plus difficiles. Et je ne ressemblais pas aux autres enfants. J’avais des cheveux très, très frisés et j’étais très mate de peau. Je pense que la différence chez certains enfants, ça peut tellement les intriguer (…) que ça devenait de la haine, vraiment. Ils étaient haineux (…) J’étais particulière à mon avis (…) Je m’exprimais pas beaucoup, j’étais dans mon monde d’artiste.” Mais le corps professoral n’était pas en reste. Face à Evelyne Thomas, l’artiste révélée par Popstars a ainsi confirmé “les claques” reçues de la part de ses professeurs.

Source: Lire L’Article Complet