Catherine Laborde malade et terriblement affaiblie : Thomas, son mari, donne tout…

Terriblement affaiblie par la maladie de Parkinson, l’ancienne présentatrice météo Catherine Laborde peut compter sur le soutien infaillible de son mari Thomas Stern. Au quotidien, il donne tout pour simplifier la vie de sa célèbre épouse.

Après avoir fait la pluie et le beau temps sur TF1, Catherine Laborde a quitté la Une le 1er janvier 2017, jour de son dernier bulletin météo. Âgée de 65 ans, la présentatrice a passé 28 ans de sa vie au sein de l’immense tour de TF1. Près de deux ans après son dernier bulletin météo, Catherine Laborde fait une révélation qui va bouleverser ses fidèles admirateurs. La soeur de la journaliste Françoise Laborde révèle être atteinte de la maladie de Parkinson et de la démence à corps de Lewy.

“Ce n’est pas une maladie dont on peut espérer qu’elle va aller vers une rémission, c’est cela qu’on essayer d’énoncer. Cela fait partie des seules armes réelles que l’on a à part la tendresse pour traverser une maladie, une maladie de type irréversible”, expliquait Catherine Laborde dans “Sept à Huit”, où elle avait livré un témoignage bouleversant.

Au quotidien, Catherine Laborde peut compter sur le soutien de son mari, Thomas Stern. Même si pour lui aussi, la maladie de Catherine Laborde est difficile à vivre. “Il y a des moments où elle part en vrille et des moments où elle est complètement lucide. Ce qui est à la fois une chance et un calvaire supplémentaire pour elle. Elle est dans la lucidité de son mal”, disait-il à Konbini avant d’ajouter : “Je suis devenu aidant, je n’ai pas fait ma valise, je ne suis pas parti en courant”. Un rôle qu’il prend très à coeur. Et pour cause, Catherine Laborde est terriblement affaiblie. C’est donc lui qui cuisine, et de bons petits plats s’il vous plait ! “Penne à la putanesca”, “Pommes farcies au gingembre”… Thomas Stern prend plaisir à concocter de bonnes choses à son épouse et ne manque pas de le faire savoir sur son compte Instagram.

Le mari de Catherine Laborde l’aide aussi à écrire avec son ordinateur. Un geste devenu difficile voire impossible à réaliser pour Catherine Laborde en raison des tremblements répétitifs entrainés par la maladie. Très soudé, le couple se félicite d’avoir “trouvé une sorte d’équilibre entre aidée et aidant qui nous permet d’avancer et de rester dans la vie active”, disait Catherine Laborde dans “Femme Actuelle”.

La rédaction

À voir également : Les filles de Catherine Laborde à leur mère : “Maman, il te reste au moins dix années en bonne santé”

Source: Lire L’Article Complet