Carla Bruni et son "cul si rond qu’il en était ovale" : Cette description sulfureuse faite par son ex que Nicolas Sarkozy n'apprécie pas DU TOUT

Raphaël Enthoven a publié un livre en août dernier avec pour personnage principal Béatrice, qui s’est révélé très vite être Carla Bruni. Un personnage qui n’a pas vraiment plu à Nicolas Sarkozy, surtout lorsque le popotin de sa femme est précisément décrit au fil des pages.


Carla Bruni est une femme inspirée et inspirante. Artiste dans l’âme, cette dernière compose ses musiques à travers son expérience et son entourage. Mais elle est aussi la muse de ceux qui la connaissent. Cet été Valeria Bruni-Tedeschi s’est inspirée de sa sœur pour créer son film. Mais l’œuvre qui a fait le plus de bruit c’est sans aucun doute le premier roman de l’ex compagnon de la chanteuse, Raphaël Enthoven.

Écrit dans le plus grand des secrets, le personnage de Béatrice, se révélant être Carla Bruni a fait beaucoup de bruit. Si l’auteur a surpris les français avec cette révélation, il a aussi et surtout surpris Nicolas Sarkozy, l’actuel mari de Carla Bruni. Vanity Fair a d’ailleurs confirmé dans son numéro de novembre que l’ancien Président de la République a découvert que sa femme rythmait ce roman après sa publication le 19 août dernier… Pourtant, pour ses livres personnels, Nicolas Sarkozy travaille lui aussi avec Muriel Beyer, l’éditrice de ce fameux ouvrage « Le Temps gagné ».

Apprenant la nouvelle au dernier moment, Il semblerait que l’ancien chef de l’État n’est pas vraiment apprécié la situation. D’autant plus qu’au fil de l’histoire, Raphaël Enthoven entre davantage dans les détails concernant le physique de son ex-compagne, et mère de son fils. En effet, l’auteur a pris le temps de faire une description pour le moins détaillée des fesses de la chanteuse italienne. Nos confrères de Vanity Fair en ont d’ailleurs relevé quelques extraits, cul si rond qu’il en était ovale”, “bombé comme un fruit de Cézanne“, “athlétique, invaincu“. Un ensemble de détails plutôt sulfureux qui n’ont certainement pas dû être au goût de Nicolas Sarkozy. S’il a fait l’effet d’une bombe dans le couple Sarkozy, cet ouvrage a également chamboulé les proches de l’auteur. Notamment Jean-Paul Enthoven, son père, qui a coupé les ponts avec son fils suite à cette publication, “C’est un livre atroce pour ceux qui, comme moi et d’autres, ont adoré Raphaël, et se retrouvent noyés dans un océan d’ingratitude. Dit « en deuil », il n’est pas le seul à avoir été surpris par cette publication…

Son ex-femme, mais aussi l’ancien compagnon de la mère de l’écrivain et philosophe, Bernard-Henri Lévy, qui a d’ailleurs porté plainte contre les Éditions de l’Observatoire pour « injure », « diffamation » et « atteinte à la vie privée » et demande ainsi 70 000 euros de dommages et intérêts.

À voir aussi : Carla Bruni fait des confidences intimes

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet