Britney Spears sous tutelle : elle ne veut plus que son père gère ses affaires

Nouveau couac dans la relation père-fille : Britney Spears s’oppose fermement à l’idée que son père, Jamie Spears, puisse de nouveau gérer la curatelle de sa fille. La justice va devoir trancher très prochainement.

Britney Spears

Douze ans après, Britney Spears va mieux. Si, parfois encore, la chanteuse peut inquiéter les fans, sa santé mentale, au centre des préoccupations, n’est plus le sujet majeur qu’il était en 2008, quand elle a été placée sous la tutelle de son père, Jamie Spears. Une tutelle qui lui coûte cher : selon The Blast, Britney Spears a dû régler la somme de 1,2 millions de dollars, rien qu’en 2019, pour ceux qui gèrent cette injonction, avocats comme tuteurs légaux. Le principal concerné, son papa, est dans le viseur des fans : ces derniers se sont mobilisés sur les réseaux sociaux sous le hashtag #FreeBritney (“Libérez Britney”, ndlr). Leur but ? Alerter les autorités sur les véritables intentions de Jamie Spears qu’ils accusent d’abuser de la fortune de sa fille.

“Fermement opposée” à un retour de son père

Depuis 2019, en raison de son état de santé, Jamie Spears avait laissé sa place de tuteur au manageur de la chanteuse, Jodi Montgomery. Alors que la mise sous tutelle doit être prolongée le 22 août prochain, Britney Spears vient de faire une demande, par la voix de son avocat, à la justice, selon plusieurs médias internationaux, dont la BBC : que son père ne récupère pas le rôle qu’il a occupé pendant onze ans. “Britney est fermement opposée au retour de James comme gestionnaire de ses affaires personnelles”, est-il écrit dans un document judiciaire déposé à la Cour supérieure de Californie à Los Angeles. “Sans renoncer à son droit de chercher à mettre fin à la curatelle à l’avenir, Britney aimerait que la nomination de Mme Montgomery en tant que tutrice devienne permanente”, a ajouté l’avocat de la chanteuse, qui a conscience que cette demande risque d’être contestée “agressivement” par Jamie Spears. La justice devra trancher.

Source: Lire L’Article Complet