Brigitte Macron « pas tranquille » : elle se fera vacciner contre le Covid

Invitée au micro de RTL ce mercredi 20 janvier, Brigitte Macron s’est exprimée sur les vaccins. Celle qui a été touchée par la Covid-19 en décembre dernier a fait savoir qu’elle allait se faire vacciner.

A propos de

  1. Brigitte Macron

Brigitte Macron s’engage. La campagne de vaccination en France a très mal débuté. Si certains Français se montrent toujours très sceptiques vis-à-vis du vaccin, d’autres pestent contre la lenteur de la stratégie mis en place par le gouvernement. Au micro de RTL ce mercredi 20 janvier, Brigitte Macron a fait entendre sa voix. La Première dame a expliqué qu’elle attendait “trois mois pour faire une prise de sang et se faire vacciner”. Celle qui a déjà été testée positive à la Covid-19 dans le plus grand secret en décembre dernier, ne veut plus prendre aucun risque. “Il y a un moment où on respire moins bien. On n’est pas tranquille” s’est souvenue l’épouse du président de la République, “je n’ai pas envie de l’avoir” encore tient-elle à préciser.

Lors de son interview, Brigitte Macron est revenue sur son expérience de la Covid-19, expliquant avoir eu une forme moins sévère que son mari, qui avait élu domicile plusieurs jours à La Lanterne le 17 décembre dernier, loin de l’Elysée. Leurs seuls points communs en termes de symptômes : la perte de goût et de l’odorat. La Première dame avait été testée positive à la Covid-19 le 24 décembre dernier, soit quelques jours après son mari, alors que le couple présidentiel se trouvait au Fort de Brégançon pour les fêtes de Noël. Selon son cabinet, la Première dame ne présentait pas de symptômes lourds, et deux tests PCR négatifs les 30 et 31 décembre lui avaient permis de regagner la capitale en toute sérénité.

Brigitte Macron appelée à montrer l’exemple

Pour ne pas revivre cette mauvaise expérience, se protéger mais également protéger les autres, Brigitte Macron a donc décidé de se faire vacciner. Dans les médias, plusieurs voix avaient appelé la Première dame, âgée de 67, à montrer l’exemple. “Je pense que Olivier Véran ne peut pas se faire vacciner en premier parce qu’il est jeune, par contre, dans le gouvernement il y a des personnes qui sont à risques, eux peuvent se porter volontaires pour se faire vacciner et on peut se poser éventuellement la question de la Première dame, comme elle est qualifiée comme personne à risques” avait fait savoir William Thay, président du think thank Le Millénaire sur LCI ce mercredi 30 décembre. Dans la ligne de son mari, qui n’a de cesse de vanter les mérites du vaccin, Brigitte Macron prend donc ouvertement position. De quoi convaincre les plus sceptiques ?

Crédits photos : Hamilton / Pool / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet