Benjamin Biolay : son clin d’oeil à Marlène Schiappa et au « lissage gate »

Ce jeudi 7 janvier, le chanteur Benjamin Biolay a publié sur son compte Instagram une photo dont la légende fait référence à l’une des dernières polémiques ciblant Marlène Schiappa, membre du gouvernement.

A propos de

  1. Benjamin Biolay

  2. Marlène Schiappa

  3. Marina Foïs

Benjamin Biolay n’a pas sa langue dans sa poche. Privé de concerts, et donc de contacts avec son public, depuis plusieurs mois, le chanteur français entretient le contact avec ses fidèles soutiens en alimentant régulièrement son compte Instagram de divers messages qu’il apprécie de faire passer. Ce jeudi 7 janvier, sa dernière publication met en avant une banderole où est écrite en anglais l’inscription “Concert annulé”. Mais c’est dans la légende de la photo que l’interprète de Ton Héritage, semble avoir a glissé un clin d’oeil à l’une des membres du gouvernement : “Il va falloir tenir bon et se trouver des occupations . Si encore j’avais les cheveux suffisamment longs pour un lissage brésilien… tenez-vous chaud si vous le pouvez. Belle soirée.”

Avec ce post Instagram, Benjamin Biolay a fait réagir Marina Foïs, maîtresse de cérémonie pour les César 2021, qui s’est fendue d’un commentaire amusé : “Ahahahahahahahhahahaahah.” En fait, avec sa photo, et particulièrement sa légende, le chanteur faisait visiblement référence au lissage brésilien réalisé par Marlène Schiappa, au coeur d’une polémique ces derniers jours. Sur Instagram, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté a en effet vanté les mérites d’un shampoing en secouant la tête de droite à gauche pour agiter ses cheveux. Les internautes l’ont ainsi accusée de faire du placement de produit. Par la voix de son avocate, Julia Minkowski, elle a démenti tout recours à un placement de produit ou post sponsorisé sur Instagram”.

https://www.instagram.com/p/CJtvw0vFcIm/

A post shared by Benjamin Biolay (@benjamin_biolay_)

Un chanteur très critique des politiques

Très souvent, Benjamin Biolay ne se gêne pas pour dire ce qu’il pense des personnalités politiques qu’il a rencontrées et être critique du gouvernement actuel en pleine crise du coronavirus, qui le prive de concerts. Quand le journal L’Obs l’interrogeait sur la manière dont il a vécu son confinement, le chanteur, connu pour son franc-parler, n’a pas hésité à se montrer très critique envers le pouvoir en place. “Je sentais que notre gouvernement n’avait pas les épaules pour encaisser une avarie majeure”, déclarait-il. Au passage, il n’avait pas hésité à tacler Emmanuel Macron et pour se faire, il n’avait pas mâché ses mots : “Notre pouvoir est vertical, le président est inexpérimenté et entouré de félons”.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet