Benjamin Biolay fan de Kylian MBappé : il le compare à un génie de la musique

Benjamin Biolay est fan de Kylian Mbappé. Dans une interview parue le 15 novembre 2020 dans le Journal du dimanche, l’artiste a comparé le sportif à une star internationale de la chanson.

  • Benjamin Biolay

Benjamin Biolay est de retour. En juin dernier, le chanteur sortait son nouvel album au sein duquel apparaît le titre Grand Prix, une chanson en hommage aux pilotes de Formule 1. Car en effet, le quadragénaire est un véritable passionné des sports automobiles. Raison pour laquelle, dimanche 1er novembre 2020, Benjamin Biolay dévoilait Court-Circuit sur Canal +, un documentaire émouvant et passionnant sur la Formule 1. Et cet amour pour la course est loin d’être récenteAussi loin que je me souvienne, la Formule 1 m’a toujours fasciné, a déclaré l’artiste dans le reportage. C’est bien plus qu’une histoire de voitures sur un circuit, c’est une allégorie de la vie. Les souvenirs remontent à l’enfance, aux repas familiaux du dimanche, où nous nous postions devant la course. Bien sûr je n’avais jamais rencontré de pilotes, d’ingénieurs ou de motoristes. Ce documentaire m’a permis tout ça“. Mais le sport automobile n’est pas la seule activité à occuper une place importante dans la vie de Benjamin Biolay. En effet, la star est aussi fan de football, et notamment d’un certain joueur de l’équipe de France.

Benjamin Biolay compare Kyllian Mbappé au Roi de la pop

Benjamin Biolay a beau être un passionné de Formule 1, ce sport n’est pas le seul à être cher à son cœur. En effet, dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, l’interprète de Rose Kennedy a révélé aimer le basketball, notamment le jeu d’un joueur incontournable et indispensable des Lakers, LeBron James. La star est aussi un grand fan le football. L’ ex de Chiara Mastroianni avoue même être fasciné par l’intelligence de Kylian Mbappé, au point de le comparer au Roi de la pop : “Je suis admiratif. Lui, c’est Michael Jackson. Il fait preuve d’une telle maturité et d’une telle excellence qu’on se demande comment c’est possible. Et puis parfois, quand il parle, il redevient le jeune homme qu’il est. Ou même sur le terrain, avec les quelques trucs qu’il a encore à perfectionner, comme la dernière passe“. Un compliment qui devrait normalement flatter le petit protégé de Didier Deschamps.

Source: Lire L’Article Complet