Anne Sinclair : ces « petits SMS » qu’elle envoie à Léa Salamé

Ancienne star de télé, Anne Sinclair prend plaisir à s’entretenir avec les nouvelles voix de l’info, à commencer par la journaliste Léa Salamé, apprend-on dans une longue enquête de Paris Match, ce jeudi 27 juin.

A propos de


  1. Léa Salamé


  2. Anne Sinclair

“À quoi bon ressasser ? Tout ça est derrière”. Anne Sinclair préfère savourer le présent, aux côtés de son compagnon, Pierre Nora, et ses fils, nés de son union passée avec Ivan Levaï. À l’occasion de la sortie de ses mémoires, Passé composé (Grasset), la journaliste de 72 ans s’est confiée à Paris Match sur son nouveau quotidien, loin de la tempête du Sofitel de New York. Rendue célèbre pour avoir incarné l’info sur TF1, l’ancienne présentatrice aime suivre la carrière des nouvelles voix du journalisme, dont celle de Léa Salamé, bien connue des auditeurs de Radio France.

Co-animatrice de la matinale de France Inter, Léa Salamé a révélé être en contact avec Anne Sinclair, dans les colonnes de Paris Match. “Il m’arrive de recevoir des petits SMS gentils, justes, jamais complaisants. Elle m’a dit un jour : ne surjoue pas, tu peux tenir sans agressivité”, a confié la présentatrice de France 2, pour qui Anne Sinclair est un “modèle absolu”. Cette dernière, désormais présentatrice culturelle, entretient également de bonnes relations avec Élisabeth Badinter, médiatique philosophe, qu’elle apprécie pour “son élégance morale et son tempérament solaire intact”.

Deux générations de journalistes politiques

Si Anne Sinclair ne souhaite plus animer d’émissions politiques, elle garde un œil attentif sur l’actualité et la politique, animées par une nouvelle génération de journalistes. À plusieurs reprises, l’ex-vedette de 7 sur 7 a rencontré Léa Salamé, notamment lors d’interviews croisées, en 2017 pour Grazia, ou en 2019 auprès du Parisien. Dans un entretien accordé au journal, Anne Sinclair louait les qualités d’intervieweuse de sa consœur journaliste, coprésentatrice de Vous avez la parole sur France 2. “Elle est compétente, exigeante et fait ce que j’aime : relancer, tenir avec humilité”, avait-elle affirmé. Toutes deux se réunissent d’ailleurs sur un point commun : outre leur carrière d’intervieweuse politique, les deux journalistes ont partagé la vie d’un homme politique. Dominique Strauss-Kahn, ministre de l’Économie, a rencontré son épouse sur le plateau de Questions à domicile, en 1988, tandis que le député européen Raphaël Glucksmann a croisé la route de sa compagne dans le studio d’On n’est pas couché, en 2015.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet