Albert de Monaco choqué par une bagarre sous ses yeux

Ce dimanche 2 mai, le prince Albert II de Monaco a assisté au match opposant l’AS Monaco à l’Olympique Lyonnais au stade Louis II. À l’issue de cette rencontre, durant laquelle les Monégasques ont perdu face aux Lyonnais, l’époux de la princesse Charlene a été le témoin direct d’une bagarre survenue sur la pelouse.

A propos de


  1. Albert de Monaco

Les esprits se sont échauffés. Ce dimanche 2 mai, l’AS Monaco a affronté à domicile l’Olympique Lyonnais. Après un score serré tout au long de la rencontre, Rayan Cherki a permis aux Lyonnais de s’imposer face aux Monégasques (3-2) quelques minutes avant le coup de sifflet final. Une défaite que le club du Rocher a eu du mal à digérer, ce qui a provoqué quelques échauffourées après la fin du match, comme l’a rapporté RMC Sport : “Quelques insultes et bousculades ont été échangées au coup de sifflet final. De nombreux joueurs et membres du staff ont essayé de calmer les esprits mais le mal était déjà fait. Plusieurs cartons rouges ont été infligés par conséquent par Clément Turpin (l’arbitre, ndlr).” Présent dans la tribune présidentielle, le prince Albert II de Monaco a assisté en direct à cette bagarre.

Alors qu’il s’apprêtait à quitter le stade pour rentrer au palais princier, l’époux de la princesse Charlene a été surpris, sans doute aussi un peu choqué, par les affrontements qui ont eu lieu sous ses yeux. Comme l’a rappelé le site Histoires royales, les gradins du stade Louis II étaient vides, crise sanitaire oblige, “à l’exception de la tribune présidentielle dans laquelle on a pu voir le prince Albert II, entouré des patrons des clubs.” Autre figure connue présente durant ce match, le hockeyeur russe Oleg Petrov, qui était lui aussi assis à proximité du souverain.

Le prince Albert, un habitué du stade

S’il a souvent assisté aux matchs à domicile, le prince Albert II de Monaco a aussi supporté son club de coeur à l’étranger. En 2015, le père de Jacques et Gabriella s’est notamment rendu à l’Émirates Stadium de Londres pour soutenir les Monégasques, qui s’étaient imposés lors d’une victoire surprise face à Arsenal. Plus habitué aux tribunes qu’au terrain, l’époux de la princesse Charlene a tout de même déjà accepté de mouiller le maillot. En mai 2019, il a montré les talents sportifs de la famille princière monégasque, en jouant aux côtés de ses neveux Louis Ducruet et Pierre Casiraghi, lors d’un match de football caritatif. “Je suis d’abord supporter avant d’être le prince Albert II”, a-t-il confié à nos confrères de Nice Matin en 2015. Une passion dont il ne s’est jamais cachée. Un supporter, un vrai !

Crédits photos : Bruno Bebert / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet