Soins, alimentation, make-up : conseils de pro pour prolonger son teint hâlé

Gagner quelques semaines de hâle en plus : une bonne façon de prolonger les vacances.

La routine lumière

En fin d’été, le bronzage commence à faner. «Comme elle s’est épaissie pour résister aux UV et que ses réserves en eau et en lipides étaient mobilisées pour se thermoréguler, la peau est sèche et terne en fin d’été, constate Virginie Couturaud, directrice scientifique chez Esthederm. Il faut reconstituer le film hydrolipidique en alternant une huile de coco, jojoba ou tournesol le matin, et un lait riche en acide hyaluronique ou glycérine le soir. Un lait “prolongateur de bronzage” est une valeur ajoutée, car sa formule stimule la mélanogénèse jusqu’à une semaine après l’exposition.» Inutile d’exfolier dès le retour des vacances, mais les semaines suivantes, on procède à un gommage doux hebdomadaire, puis on applique un autobronzant qui entretiendra un hâle lumineux et uniforme.

En vidéo, comment exfolier sa peau en douceur

Le menu belle mine

Les couleurs (et le tonus) s’entretiennent aussi de l’intérieur. Et d’abord en s’hydratant. On boit 1,5 litre d’eau pure par jour, pas seulement des infusions ou du thé, souvent trop drainants. Claire Nouy, cofondatrice d’Atelier Nubio, conseille aussi de faire le plein de bons acides gras en variant les huiles et les oléagineux (cameline, olive, noix, lin, chanvre, bourrache…). «Cela permet une meilleure assimilation du bêtacarotène contenu dans les fruits et légumes de couleurs vives (carotte, feuilles vertes, patate douce, persil, abricots ou mangues) et dans les algues comme la chlorelle ou la spiruline, également antioxydantes.» Idée recette : un jus de carotte-citron-gingembre frais passé à l’extracteur, agrémenté de quelques noix. Même à la rentrée, on poursuit la prise de compléments alimentaires préparateurs de bronzage pour arriver à une cure complète de trois mois (Oenobiol, Doriance…).

Le retour de la terre

«Mal appliquée, la terre de soleil est une fausse amie, prévient Joséphine Bouchereau, experte maquillage chez Bourjois. En all-over sur le visage, sa couleur orangée va créer un ton sur ton très terne.» Le bon geste ? Avec un pinceau poudre de taille moyenne, on caresse les zones frappées par le soleil : front, pommettes, nez. «On le double toujours d’un blush rose corail pour créer un contraste qui rehausse le teint. Pour ce faire, on sourit devant le miroir et on pose la couleur là où la peau remonte. Il en reste sur le pinceau ? On en balaye les paupières sans chercher la précision. Illico, cela met en valeur notre teint frais et reposé de retour de vacances.»

Moment bonus

On répare les dégâts des UV et on prépare son corps au stress de la rentrée avec un soin en institut. Après un gommage exfoliant, les peaux sèches et sensibilisées par les expositions bénéficient des bienfaits d’un enveloppement avec la gamme star de la maison Nuxe, Rêve de Miel, suivi d’un modelage régénérant. De quoi révéler l’éclat de la peau et lui rendre toute sa souplesse.

Soin corps Rêve de Miel, Nuxe, 150 € (1 h 30).
Adresses sur fr.nuxe.com

Source: Lire L’Article Complet