L’astuce incroyable pour savoir si vos cosmétiques sont périmés qui fait fureur sur les réseaux sociaux

Saviez-vous que certains produits cosmétiques vendus pouvaient avoir une date de péremption déjà dépassée ? C’est avec une astuce toute simple dévoilée par un internaute qu’il est désormais possible de contrôler ses produits de beauté. Vous n’allez plus pouvoir vous arrêter !

Restez informée

Nos produits de beauté préférés étaient déjà passés au crible depuis l’avènement des applications mobiles permettant de scanner leurs compositions pour les comprendre en un clic, c’est désormais leur date de péremption qui est en ligne de mire.

C’est un internaute américain qui a découvert cette astuce et l’a partagée dans une vidéo sur le réseau social très populaire Tik Tok. Le jeune homme avait alors réalisé que certains produits cosmétiques vendus dans des magasins américains avaient une date de péremption largement dépassée, dont un dont la fabrication datait de presque 10 ans ! En effet, en entrant simplement le code présent obligatoirement sur chaque produit cosmétique (hors code barre) sur un site internet spécifique, vous obtenez sa date de fabrication et de mise sur le marché.


Si de très nombreuses marques y figurent, ce sont essentiellement des internationales et toutes n’y sont pas répertoriées, mais cela permet d’avoir des informations parfois déroutantes sur ses produits de beauté !

Attention toutefois à prendre ces informations avec prudence. Le produit de beauté bien scellé et jamais ouvert a peu de risque de péremption. Ce qui est important, c’est de toujours vérifier le petit symbole représentant un pot ouvert qui est inscrit sur l’une des parois de votre produit, accompagné d’une inscription chiffrée. Il indique le nombre de mois limite d’utilisation une fois le pot entamé : 6M pour six mois, 8M pour huit mois… Sachez que tant qu’il n’a pas été ouvert, un produit cosmétique peut se conserver très longtemps sans le moindre risque.

Cependant, si vous avez un doute quant à la fraîcheur de votre mascara, crème ou vernis à ongles : observez-les. Si la texture a changé (plus grumeleuse, plus sèche ou plus difficile à appliquer), c’est déjà que le produit a bien vécu. Si la couleur de votre soin s’est altérée ou si vous sentez que son parfum s’est modifié, qu’il semble avoir “tourné” : ne prenez pas de risque et jetez-le. Mieux vaut prévenir que guérir.

Source: Lire L’Article Complet