VIDEO « Vous êtes tordu ! » : la réponse d’Emmanuel Macron face à un électeur déçu

Jeudi 3 juin 2021, Emmanuel Macron s’est rendu dans le Lot. L’occasion pour le président de la République de rencontrer des habitants du département et de se confronter à certains détracteurs. Le mari de Brigitte Macron n’a pas hésité à échanger avec une certaine vigueur lors d’un débat avec un passant.

Emmanuel Macron

“J’ai voté pour vous en 2017, sincèrement, au premier et au deuxième tour. Et je voterai pas pour vous là. C’est ainsi qu’a démarré la conversation entre Emmanuel Macron et un habitant du Lot, où s’est rendu le président de la République le 3 juin 2021. Rapidement, le président de la République a décidé d’entrer dans le débat avec un habitant visiblement déçu par la politique menée depuis son début de mandat. Il y a beaucoup de choses que vous avez dites, et que vous n’avez pas faites”, a-t-il fait remarquer, comme le montrent les images de BFMTV.

Habitué des débats, Emmanuel Macron est resté très sûr de lui, allant jusqu’à se montrer piquant avec son interlocuteur : “Ne me reprochez pas d’avoir fait ce que j’ai dit. Et en plus j’ai corrigé en votre faveur. Vous êtes quand même gonflé”. Le président de la République a, par la suite, posé sa main sur l’avant-bras de l’habitant en question qui avait les bras croisés. “J’ai pris une décision qui était conforme au programme. Vous étiez perdant, pour vos enfants, vous gueulez, on la corrige – normal – et maintenant vous me dites ‘je suis pas content de ce que vous avez fait’. Vous, vous êtes tordu”, a-t-il continué.

“Plus tordu qu’un politique ce n’est pas possible”

L’homme a écouté avec attention Emmanuel Macron. Peu convaincu par ses arguments, il a tout de même répondu au président de la République : “Non… Plus tordu qu’un politique ce n’est pas possible“. Mais c’était sans compter sur la verve aiguisée d’Emmanuel Macron qui est désormais très entraîné à l’art du débat. Ça tombe bien, je n’ai pas fait de politique avant je n’en ferai pas après, a-t-il lancé. L’homme n’est pas le seul avec lequel le mari de Brigitte Macron a échangé. A Martel, les badauds étaient nombreux à s’être rassemblés dès 8 heures du matin, soit trois heures avant l’arrivée du président de la République, pour s’assurer de pouvoir lui parler.

Source: Lire L’Article Complet