VIDEO – Philippe de Villiers guéri du Covid-19 grâce au pastis ? Pascal Praud moqueur

Philippe de Villiers était l’invité de “L’Heure des Pros” ce mardi 18 mai. Durant l’émission, le fondateur du Puy du Fou, qui a récemment été touché par la Covid-19, a révélé qu’il s’était soigné en buvant du pastis. Des déclarations qui n’ont pas manqué d’amuser le présentateur de CNews.

A propos de


  1. Pascal Praud


  2. Philippe de Villiers

C’est une séquence qui n’est pas passée inaperçue. Ce mardi 18 mai, Pascal Praud a reçu Philippe de Villiers dans son émission L’Heure des Pros. S’il a commenté avec lui l’actualité, le présentateur de CNews a également souhaité faire réagir son invité sur un point. Selon ses dires, l’ancien président du Mouvement pour la France, qui a récemment été touché par la Covid-19, se serait soigné grâce un traitement pour le moins original recommandé par le professeur Didier Raoult. “Vous avez dit que vous avez été soigné par Didier Raoult avec de l’hydroxychloroquine et du pastis ! Vous êtes sérieux ?”, s’est interrogé Pascal Praud, peu convaincu.Il vous a dit de prendre du pastis ? Parce que je n’ai jamais entendu ça !”

Avant de répondre à la question qui venait de lui être posée, Philippe de Villiers a tenu à rendre hommage au professeur, un personnage très controversé durant la crise sanitaire : “Je lui rends hommage parce que moi je l’aime beaucoup. Il s’est moins trompé que les autres. C’est un homme remarquable (…) Je lui ai dit : ‘Voilà, j’ai le Covid, qu’est-ce qu’on fait ?’ Il m’a tout de suite donné le traitement”, a expliqué le créateur du Puy du Fou sur le plateau de L’Heure des Pros. Pascal Praud n’a pas tardé à relancer son invité du jour sur ledit traitement : “Donc c’était quoi le traitement ? Le pastis, vous le prenez comment ?, a-t-il demandé à Philippe de Villiers.

Philippe de Villiers guéri “au bout de trois jours”

Alors que l’ancien député montrait qu’il était sérieux, le présentateur de CNews n’a rien lâché : “Vous le diluez dans l’eau le pastis ? Ou vous le prenez comme ça sec ?”, a-t-il demandé, amusé par ce remède pour le moins étonnant. “Non dans l’eau. Je le prends normalement, comme on le prend à Marseille, a souligné son interlocuteur. Surpris par ce breuvage soi-disant destiné à soigner de la Covid-19, Pascal Praud n’a pu s’empêcher d’adopter un ton moqueur : “Vous l’accompagnez avec quoi ? Vous en prenez combien ? Un verre ?”, a-t-il demandé à Philippe de Villiers. Et ce dernier de détailler : “Il faut au moins deux doses. Le premier soir, j’ai pris un verre ballon. Le deuxième soir, un verre à Ricard. Là, ça allait beaucoup mieux. Au bout de trois jours, j’étais guéri”, a-t-il assuré. “Mais jamais je n’ai entendu ça!”, a rétorqué, stupéfait, Pascal Praud. “Parce que vos invités sont trop classiques ! Vous invitez des gens qui font confiance à l’APHP !”, a taclé Philippe de Villiers. C’est dit !

Crédits photos : Capture d’écran CNEWS

Autour de

Source: Lire L’Article Complet