« Clair, vraiment ? » : Sonia Mabrouk ironise face à Bruno Le Maire

Ce lundi 26 avril, Bruno Le Maire était l’invité de Sonia Mabrouk sur Europe 1. Au programme de la matinée, le ministre évoque les derniers sujets d’actualité, dont la réouverture des commerces et restaurant prévu en mai.

A propos de


  1. Bruno Le Maire


  2. Sonia Mabrouk

La mi-mai, c’est le 15 mai. Invité de Sonia Mabrouk ce lundi 26 avril, Bruno Le Maire s’est exprimé au micro d’Europe 1 sur la réouverture tant attendue des commerces et des restaurants. Le ministre de l’Économie et des Finances qui ne se montrait pas très rassurant sur l’ouverture des terrasses il y a une dizaine de jours vient éclaircir le programme avenir.

“Nous allons ouvrir progressivement en fonction de la situation sanitaire” explique Bruno Le Maire. Selon lui, “nous avons toujours été clairs avec le président de la République, avec le Premier ministre.” Face à son discours, Sonia Mabrouk ironise : “Clair ? Vraiment ? Vous pouvez nous donner une date ce matin ? Un horizon, un cap…” Sans surprise, l’homme politique répond que ce n’est pas lui “comme je l’ai dit à plusieurs reprises, qui fixe les dates.” Mais il tient néanmoins à rappeler que “l’horizon c’est la mi-mai” et pour être précis “c’est plutôt le 15 mai que le 10 mai.”

Bruno Le Maire sur la réouverture des commerces et/ou restaurants : "C'est la mi-mai est aujourd'hui notre point de référence"#Europe1 pic.twitter.com/pg9d0sThhQ

“Une hypothèse”

Emmanuel Macron avait lui-même fixé la mi-mai lors de sa dernière allocution en évoquant la possibilité d’une réouverture de certains lieux de culture et des terrasses au 15 mai. Mais lors de son passage face à Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Bruno Le Maire s’est montré moins rassurant en disant que “le 15 mai fait partie des hypothèses mais on suit l’évolution sanitaire, la manière dont circule le virus et dont nous arrivons à en limiter la circulation et c’est sur cette base-là que les décisions sont prises.” Le gouvernement se penche sur un calendrier progressif de déconfinement, mais d’ici là il faudra encore être patient.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet