Miss France 2021 annulée à cause du confinement ? Sylvie Tellier en dit plus

L’élection de Miss France 2021 était prévue le 12 décembre prochain au Puy-du-Fou. Mais entre temps, la crise sanitaire est passée par là. Au cours d’une interview accordée au Dauphiné Libéré, parue ce jeudi 5 décembre, Sylvie Tellier a accepté d’en dire plus au sujet de la tenue de cette élection annuelle très attendue du grand public.

L’élection de Miss France 2021 pourra-t-elle avoir lieu ? En septembre dernier, Sylvie Tellier annonçait avec une joie non dissimulée qu’elle aurait lieu au Puy-du-Fou cette année. “C’est un lieu fantastique dans lequel nous sommes en train de concocter un beau programme pour le centenaire de l’élection, confiait la patronne des Miss dans les colonnes du Parisien. Si l’épidémie de coronavirus était déjà présente sur le territoire français, la directrice générale de la société Miss France ne s’attendait sans doute pas à ce que la situation s’empire. Et pourtant… Dans une interview accordée au Dauphiné Libéré, parue ce jeudi 5 novembre, Sylvie Tellier a accepté d’en dire plus sur cette édition, initialement prévue le 12 décembre : “On n’est pas dans le flou mais dans l’attente de voir comment va évoluer la situation. On étudie toutes les possibilités qui nous sont offertes à l’heure actuelle, a-t-elle expliqué à nos confrères.

Sa plus grande crainte ? Que l’édition 2021 du concours Miss France soit annulée. “Aujourd’hui, comme tous les Français et tous les corps de métier, nous sommes conscients de la crise que nous traversons et nous faisons en sorte d’adapter tous les projets pour qu’ils soient compatibles aux mesures sanitaires qu’exige et qu’impose la situation aujourd’hui.”

Une chose est sûre, si le concours de beauté a lieu, les mesures sanitaires seront une nouvelle fois scrupuleusement respectées, comme l’a rappelé Sylvie Tellier : “On continuera à prendre toutes les mesures nécessaires : sur les élections régionales, les jeunes femmes ont été testées, les mesures barrières ont été respectées. On veut continuer à divertir et faire rêver les gens toujours dans le respect de la situation.”

Une année très différente pour les prétendantes au titre de Miss France

À cette période de l’année, d’habitude, les prétendantes au titre de Miss France s’apprêtent à partir pour une destination paradisiaque lors du célèbre “voyage de présentation”. Cette année, en raison de l’épidémie de coronavirus et du reconfinement, le voyage qui était initialement prévu en Guadeloupe, sur les terres natales de Clémence Botino, n’aura évidemment pas lieu en novembre. En attendant le jour J et la décision finale, les équipes s’organisent pour que l’élection puisse avoir lieu.

https://www.instagram.com/p/B5e_ho1I8P4/

Nous voici marseillaises jusqu’au 14 décembre J-14 #missfrance2020 #Marseille #tf1 #noussommesmarseille @vaimalamachavesoff @missfranceoff

A post shared by Sylvie Tellier (@sylvietellier) on

Une élection à huit clos ?

De son côté, Sylvie Tellier espère qu’elle ne se déroulera pas à huit clos : “On sait à quel point le public dégage une énergie nécessaire pour elles. Les candidates ne font pas que participer à une émission de télé, elles vivent une compétition en direct au milieu des encouragements de leur famille, de leurs amis, de leur délégation régionale… La priorité, c’est d’offrir à toutes les candidates un point final à cette aventure”, a-t-elle prévenu. Pour l’heure, il reste encore quelques élections régionales avant que la promotion soit au grand complet. Initialement prévue le 25 octobre, l’élection de Miss Rhône-Alpes a été repoussée en raison du couvre-feu. Elle aura lieu ce samedi 7 novembre, “à huis clos” et “sans public”, a précisé Le Dauphiné Libéré. Les prochaines semaines vont être cruciales…

Crédits photos : Veeren Ramsamy-Christophe Clovis / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet